Société
URL courte
Exploration de Mars (87)
23831
S'abonner

L'agence aérospatiale américaine NASA a suspendu le lancement de la mission InSight (Exploration interne par les sondages sismiques, la géodésie et les flux thermiques), une mission vers Mars dont le lancement est prévu pour mars 2016.

Selon le site Internet de l'agence, la mission est suspendue à cause d'un défaut dans l'un des deux instruments scientifiques principaux, dont la construction était à la charge du CNES (Centre national d'études spatiales), une agence spatiale française. Il s'agit du sismomètre SEIS (Expérience sismique pour la structure intérieure), un sismomètre qui prendra des mesures précises des séismes et autres activités internes sur Mars afin de mieux comprendre l'histoire de la planète et de sa structure.

La fenêtre de lancement de la mission InSight est limitée entre le 4 et le 30 mars 2016. La prochaine fenêtre de lancement permettant d'envoyer l'appareil vers Mars sera en mai 2018.

La NASA n'a pas encore décidé entre suspendre la mission jusqu'en 2018 ou l'annuler définitivement. Comme l'agence ne veut pas risquer des équipements coûteux, la décision de suspendre la mission ou de l'annuler sera prise dans un avenir prochain.

L'atterrisseur de la mission fabriqué par le constructeur américain Lockheed Martin Space Systems se trouve actuellement à la base de lancement de Vandenberg en Californie où il a été transporté le 16 décembre dernier. Le lancement était prévu pour le 30 mars prochain.

L'objectif scientifique de la mission est de reconstituer le processus de formation et d'évolution de la Planète rouge et d'étudier sa structure — noyau, manteau et croûte. Les résultats déduits des recherches menées par la sonde spatiale pourraient avoir des répercussions importantes dans plusieurs disciplines scientifiques. La mission a un budget de 675 millions de dollars.

Dossier:
Exploration de Mars (87)

Lire aussi:

La NASA a découvert des "jardins suspendus" sur Pluton
La NASA en recrutement pour une mission sur Mars
La NASA dévoile les "terres perdues" de Pluton
Voyage vers Mars: la NASA commande des moteurs
Un satellite chinois chargé de résoudre le mystère de la matière noire
La Russie met en orbite un satellite militaire de nouvelle génération
Tags:
mission martienne, Centre national d'études spatiales (CNES), NASA, Mars, Californie, France, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook