Société
URL courte
25610
S'abonner

L’acteur serbo-américain envisage de promouvoir la culture serbe et contribuer à la restauration du plus vieux temple kalmouk.

Récemment, le premier ministre serbe Aleksandar Vucic a remis à l'acteur hollywoodien une carte d'identité et un passeport serbes. L'entretien avec M.Vucic s'est tenu à huis clos. Dans la première interview accordée après l'obtention de la nationalité serbe, M.Seagal dévoile à Sputnik quelques détails.

"Ce n'est pas pour représenter la Serbie à l'étranger que je me suis naturalisé serbe. Je suis convaincu que je peux faire beaucoup à l'intérieur de ce pays", a annoncé à Sputnik l'acteur hollywoodien Steven Seagal.

"J'envisage maintenant d'inviter en Serbie de nombreuses équipes de tournage. Ici, il y a tout: paysages, plateaux de tournage, architecture… Je veux faire venir Hollywood ici, des représentants de la communauté hollywoodienne et créer ici une infrastructure cinématographique. De plus, j'ai dit au premier ministre que je voudrais être responsable des arts martiaux et notamment de l'aïkido", a confié l'acteur serbo-américain.

M.Seagal a aussi révélé son intention de contribuer à la restauration du célèbre studio serbe Kosutnjak qui ces derniers temps traverse une période difficile.

La vedette hollywoodienne a par ailleurs exprimé son intérêt pour le projet de restauration du plus vieux temple bouddhiste kalmouk d'Europe, ouvert au culte de 1928 à 1944 à Belgrade.

"J'ai entendu dire que c'était le plus vieux temple bouddhiste de l'Europe. Actuellement je fais des recherches sur le sort du peuple kalmouk, j'ai vu plusieurs documents. Et si c'est vrai, je me ferais un plaisir de m'en charger, si le premier ministre serbe me donne son feu vert", a annoncé M.Seagal.

Fin 2015, Steven Seagal, a été reçu par le président serbe Tomislav Nikolic et le premier ministre Aleksandar Vucic. Début janvier, le comédien de 63 ans est devenu citoyen serbe grâce à un décret du Premier ministre. L'acteur serbo-américain estime que la Yougoslavie a été injustement bombardée par l'Otan en 1999 et promet de faire tout son possible pour promouvoir la culture serbe à travers le monde. M.Seagal, connu pour son affiliation au bouddhisme, s'était plus d'une fois rendu en Kalmoukie, république russe située dans la région de la Volga, refuge le plus important des Tibétains en Europe.

Lire aussi:

Steven Seagal: à la recherche de ses racines russes
Steven Seagal obtient la nationalité serbe
Benjamin Griveaux annonce avoir démissionné de l’Assemblée nationale
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Tags:
architecture, bouddhisme, cinéma, citoyenneté, Aleksandar Vucic, Steven Seagal, Belgrade, Yougoslavie, Serbie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook