Société
URL courte
282
S'abonner

Le mercato d’hiver (marché des transferts durant la période hivernale, ndlr) a été perturbé par les clubs chinois qui ont investi près de 290 millions de dollars (257 millions d’euros) et se sont attribué les services de certains des meilleurs footballeurs étrangers.

Les équipes de la Chinese Super League et de la China League One, la 2e division chinoise, sont devenus des acteurs majeurs du marché des transferts en investissant près de 290 millions de dollars (257 millions d'euros) en achat de footballeurs étrangers. Les clubs de football chinois pourraient même exploser le record mondial de dépenses durant le mercato d'hiver, celui-ci ne s'achevant que le 26 février en Chine.

Les six transferts les plus chers de l'hiver 2016 ont été enregistrés par des clubs chinois. Le club Jiangsu Suning a établi un record en s'offrant les services de l'attaquant brésilien du Chakhtior Donetsk Alex Teixeira Santos pour un montant de 50 millions d'euros. C'est un record pour le football asiatique. Dans le même temps, le footballeur colombien Jackson Martínez a rejoint le Guangzhou Evergrande pour 42 millions d'euros. Le brésilien Ramires passe du Chelsea Football Club au Jiangsu Suning pour 28 millions d'euros.

La puissance financière de la Chine lui permet de débaucher des joueurs évoluant dans les championnats européens, estime Arsène Wenger, l'entraîneur principal d'Arsenal. Si c'est une forte volonté politique, nous devons nous en préoccuper, a-t-il déclaré.

"Cela m'amuse plus que ça ne me fait peur", a pour sa part déclaré à Sputnik l'expert du football russe Pavel Zanozine.

"C'est une surprise pour moi car la Chine n'a jamais été un grand pays de football. Mais ils ont décidé de changer la situation brusquement et à grande échelle", a-t-il fait remarquer. Selon M.Zanozine, ce ne sont pas de vieux joueurs qui arrivent en Chine. Au contraire, ce sont des footballeurs très connus, qui ont autour de la trentaine et qui sont séduits par "l'argent fou".

"Par exemple, le footballeur argentin Ezequiel Lavezzi pourrait rester au Paris Saint-Germain ou pourrait déménager en Chine et être payé trois fois plus. Je pense que si la Chine a assez d'argent, ce qui est le cas, l'arrivée de footballeurs internationaux améliorera la qualité du football chinois", a poursuivi l'expert.

"Il est évident que la Chine a des projets ambitieux dans le domaine du football, parmi lesquels l'intention d'organiser la Coupe du monde 2026 en Chine. Mais pour cela il faut posséder une équipe nationale digne de ce nom, au moins au niveau du Japon et de la Corée du sud. Mais actuellement, l'équipe chinoise occupe la 93ème place du classement FIFA ", constate l'expert.

internet
© REUTERS / Kacper Pempel
Il a également rappelé que le principal exploit de l'équipe chinoise date de 2004, quand elle a terminé à la deuxième place de la Coupe d'Asie des nations. " Quant aux éliminatoires de la Coupe du monde de football 2018, la situation reste toujours difficile pour la Chine. Il lui reste encore deux matchs et elle est toujours en course pour la qualification pour la Coupe du monde 2018 en Russie", a conclu l'expert.

Lire aussi:

La Chine installera bientôt sa 1ère base militaire à l'étranger
Choc pétrolier: la Chine économise 460 mds USD
La Chine se prépare à acheter l'Europe
La Chine prévoit un nombre record de tirs spatiaux pour 2016
Tags:
football, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook