Société
URL courte
1321
S'abonner

150.000 manchots ont péri en Antarctique, piégés par un gigantesque iceberg.

Un gigantesque iceberg de 2.900 kilomètres carrés, soit une superficie proche de celle de la ville de Rome et ses alentours, est arrivé dans la baie du Commonwealth et est resté embouteillé près du cap Denison où une colonie de 160.000 manchots Adélie avait élu domicile, rapporte le quotidien britannique Guardian.

L'iceberg a bloqué l'accès à la mer des manchots, qui se sont retrouvés dans l'incapacité de pêcher le krill, une petite crevette des eaux froides qui est à la base de leur alimentation. L'autre source de nourriture la plus proche se trouvait à 60 kilomètres. La nécessité de se rendre sur ce lieu a entravé le processus de reproduction des manchots.

Si l'arrivée de l'iceberg remonte à 2010, les scientifiques n'ont pris la mesure des conséquences catastrophiques de cette situation que ces derniers jours. La population de la colonie de manchots a été décimée et il n'en reste que 10.000 sur le cap. 150.000 manchots ont péri à cause du manque de nourriture. Des spécialistes pronostiquent l'éradication totale de la colonie d'ici vingt ans si la masse glaciale ne changeait pas de position.

Les manchots en question appartiennent à l'espèce des manchots Adélie, une espèce découverte dans la première moitié du XIXème siècle par une équipe de chercheurs de l'expédition Dumont d'Urville. Ces manchots, ainsi nommés en l'honneur de la femme de Dumont d'Urville qui s'appelait Adélie, laquelle a également donné son nom à la Terre-Adélie, sont assez petits et ne pèsent pas plus de six kilos.

Leur population totale dans l'Hémisphère sud s'élève à 3,8 millions de couples. Malgré cet épisode tragique, la population des manchots Adélie a augmenté de 53% au cours des vingt dernières années.

Lire aussi:

Un bébé pingouin baptisé "Bowie"
Fidèle comme… un pingouin?
Un bébé pingouin devient ami avec un homme
Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Tags:
Antarctique, manchots
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook