Ecoutez Radio Sputnik
    une femme dépressive

    Aux USA, une épidémie d’overdoses liées aux antidépresseurs

    © Flickr/ Michael Clesle
    Société
    URL courte
    1174
    S'abonner

    De plus en plus d’Américains souffrent d'angoisse et de dépression. Cette situation déplorable est aggravée par l'augmentation considérable des cas mortels d’overdoses suite à la consommation d'antidépresseurs.

    Selon les chercheurs, les médicaments les plus populaires aujourd'hui aux Etats-Unis sont les benzodiazépines. Près d'un Américain sur vingt obtient une ordonnance afin de faire face aux troubles psychiques, à la dépression ou à l'insomnie, indique l'American Journal of Public Health.

    Selon les statistiques, le valium et les autres médicaments de ce type font au moins 23.000 morts par an parmi les Américains, ce qui constitue une multiplication par quatre des cas mortels depuis 1996.

    "Cette épidémie peut être facilement et presque complètement arrêtée, parce que les gens prennent principalement ces produits afin de lutter contre le stress et la peur, qui peuvent être surmontés par le biais de conversations thérapeutiques. Etant donné que la quasi-totalité des Américains souffrent de troubles anxieux, nous devons trouver une autre stratégie pour y faire face, au lieu de submerger les gens sous des montagnes de pilules", estime Sean Hennessy de l'Université de Pennsylvanie, à Philadelphie.

    Mais au lieu de réserver la prescription d'antidépresseurs aux cas les plus graves, les médecins augmentent les doses de tranquillisants et de somnifères, ce qui au final menace la santé des patients et donne lieu à un marché noir de ce type de substances. 

    Lire aussi:

    De l'art à la psychose, il n'y a qu'un pas
    Belgique: l'euthanasie autorisée pour une jeune dépressive
    Tags:
    peur, morts, médicaments, dépression, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik