Société
URL courte
144
S'abonner

Des handicapés se sont suspendus dans leurs fauteuils roulant à un pont dans la ville de Cochabamba (centre de la Bolivie). Les manifestants exigent que le gouvernement augmente de deux fois les prestations d'invalidité mensuelles, qui représentent actuellement 36 dollars américains.

"Nous demandons un dialogue (avec les autorités, ndlr), mais elles ne nous répondent pas. Voilà pourquoi nous sommes maintenant sur le pont Viaducto, pour exprimer notre mécontentement", a déclaré jeudi Rosemary Guarita, représentante des personnes handicapées.

La manifestation a pour but de pousser les autorités boliviennes à augmenter les pensions mensuelles.

"Nous ne quitterons pas le pont avant qu'ils ne nous parlent" a ajouté Mme Guarita.

Une dizaine de personnes en fauteuil roulant ont été accrochées à un pont et suspendues ainsi pendant quelques heures, rapporte le journal bolivien Los Tiempos.

Actuellement, les prestations de ce groupe représentent 36 dollars américains. Les manifestants demandent d'augmenter le montant à 72 dollars pour qu'ils puissent compenser l'augmentation des prix des aliments et des médicaments.

Selon le bureau du Commissaire bolivien pour les droits de l'homme, il y a environ 388.000 personnes avec tous types de handicaps en Bolivie.

Lire aussi:

WikiLeaks: Washington a financé l'opposition en Bolivie
Bolivie: les USA œuvrent au renversement du président légitime
USA: 4 millions de dollars pour renverser le président bolivien
Le président bolivien dévoile son arme secrète pour combattre l’impérialisme
Les Boliviens, peuple le plus émotif du monde
Tags:
prestations sociales, invalidité, pont, assurances-invalidité, Bolivie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook