Société
URL courte
4200
S'abonner

Une enseignante palestinienne, Hanan al Hroub, a reçu dimanche le prix de l'éducation Global Teacher Prize, assorti d'une récompense d'un million de dollars, pour son aide apportée aux enfants grâce à une approche fondée sur le jeu.

Hanan al Hroub, qui est née dans un camp de réfugiés proche de Bethléem et enseigne au lycée Samiha Khalil d'Al Bireh, en Cisjordanie, a battu des candidats venus du Japon, du Canada, du Kenya, des Etats-Unis et du Royaume-Uni, rapporte Reuters.

​Lors de la cérémonie, qui se déroulait à Dubaï, elle a reçu les félicitations de plusieurs personnalités comme le pape François.

​"Je suis fière d'être une enseignante palestinienne là debout sur cette scène", a-t-elle déclaré lors de la remise du prix.

​Elle a dit considérer ce prix comme une victoire "pour tous les enseignants et pour les enseignants palestiniens en particulier", ajoutant qu'elle utiliserait une partie de l'argent pour promouvoir ses méthodes d'éducation et aider d'autres collègues dans les territoires palestiniens.

​Le Global Teacher Prize a été instauré par la fondation à but non lucratif Varkey, à la suite d'une enquête de 2013 montrant que la profession d'enseignant dans le monde perdait en reconnaissance. 

Lire aussi:

Des méthodes soviétiques pour former des génies britanniques
Bracelet électronique et alerte sonore: ces outils étudiés par des sénateurs pour endiguer toute prochaine pandémie
Pass sanitaire: Bilan après la première semaine de mise en application
Ils jouent les secouristes pour voler le portable d’une femme qui fait un malaise à Bordeaux
Tags:
prix, enseignement, réfugiés palestiniens, réfugiés, Palestine, Cisjordanie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook