Ecoutez Radio Sputnik
    bouteilles d'eau en plastique

    Les bouteilles en plastique bientôt interdites à Montréal

    © Flickr/ an.difal
    Société
    URL courte
    3165

    Le maire de Montréal compte bannir entièrement l'usage des bouteilles d'eau en plastique.

    En février, le maire de Montréal Denis Coderre a annoncé que d'ici janvier 2018, la ville abolirait des sacs plastiques avant de s'attaquer aux bouteilles d'eau minérale.

    «J'ai évoqué le sujet des bouteilles d'eau en plastique parce que c'est une nuisance environnementale —plus de 700 millions de ces bouteilles à usage unique finissent dans les décharges du Québec», a expliqué le maire dans un courriel. Si le projet d'interdiction réussit, Montréal pourrait devenir la plus grande ville ayant complétement banni les bouteilles d'eau en plastique.

    L'association canadienne de l'eau en bouteille, pour sa part, a immédiatement critiqué la proposition du maire. Dimitri Fraeys, le vice-président Innovation et Affaires économiques du Conseil de la transformation alimentaire du Québec, a dit qu'au lieu de bannir les bouteilles, la ville devrait envisager d'autre solutions, par exemple augmenter le recyclage.

    D'après la porte-parole de la ville Geneviève Dubé, même si le projet est approuvé, il est probable que sa réalisation prendra plusieurs années.

    Pour l'instant, il existe très peu de villes ayant complètement interdit les bouteilles d'eau en plastique. Parmi elles, on trouve la petite ville de Bundanoon en Australie. En 2009, elle a été la première à adopter une telle mesure. En 2013, la ville de Concord, dans le Massachusetts, a également supprimé leur usage, l'eau étant actuellement vendue dans des récipients en carton.

    Plus récemment, San Francisco et Hambourg ont banni la vente des bouteilles d'eau en plastique mais seulement dans les bâtiments de la municipalité.

    Lire aussi:

    Au Liban, le scandale derrière la "crise des ordures"
    300 tonnes d'or à la poubelle
    Le Canada, l’Eldorado des migrants?
    Le Canada dit "adieu" à son or
    Tags:
    recyclage, États-Unis, Australie, Québec, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik