Ecoutez Radio Sputnik
    Mer du Nord

    Réchauffement climatique: conséquences catastrophiques pour les USA

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Société
    URL courte
    Réchauffement climatique (69)
    7164

    L'élévation du niveau de la mer pourrait toucher jusqu'à 13,1 millions d'habitants du littoral américain.

    Des scientifiques américains ont évalué le nombre de personnes qui risquent de pâtir du réchauffement climatique. L'étude a été publiée dans la revue Nature Climate Change.

    Les experts estiment que l'élévation du niveau de la mer de 1,8 mètre d'ici à 2100 concernera plus de 13,1 millions d'habitants du littoral américain (des océans Pacifique et Atlantique, et notamment du golfe du Mexique).

    En cas d'élévation de 0,9 mètre, 4,2 millions de personnes seront touchées. Par exemple, dans l'État de Floride, la montée de la mer de 0,9 mètre touchera 1,2 million d'habitants, et la montée de 1,8 mètre, 6,1 millions.

    Afin de prévenir la catastrophe (inondation des territoires habités), les chercheurs proposent non seulement de réduire les quantités de gaz à effet de serre (mesures de règlement écologique), mais aussi de construire des ouvrages de protection et des remblais.

    Le réchauffement mondial risque de provoquer une nouvelle vague de migration aux États-Unis, dont l'envergure, selon les experts, dépassera celle enregistrée au milieu du XXe siècle, quand des millions d'afro-américains ont quitté les États du sud du pays.

    Les scientifiques ont pour la première fois procédé à une analyse des conséquences démographiques du réchauffement climatique, compte tenu de la croissance de la population des États-Unis. Les chiffres obtenus sont trois fois plus importants que ceux qui ont été cités par d'autres experts, qui se fondaient sur les statistiques actuelles.

    Dossier:
    Réchauffement climatique (69)

    Lire aussi:

    Quand Ségolène Royal émet 9 tonnes de CO2 au nom de la COP21
    Pour stopper le réchauffement climatique, arrêtez le lait!
    L'homme de demain ressemblera à un phoque ou à un canard
    Les scénarios pessimistes pour le monde en 2016
    Tags:
    écologie, élévation du niveau de la mer, science, réchauffement climatique, climat, Amérique du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik