Ecoutez Radio Sputnik
    Avatar

    Les créateurs d'Avatar accusés de plagiat par… la télévision mongole

    © RIA Novosti.
    Société
    URL courte
    0 182

    La télévision mongole a accusé James Cameron d'avoir utilisé la voix d'une chanteuse mongole pour figurer les sons émis par certains des personnages de son film.

    Les sons produits par les humanoïdes de la planète Pandora, principal lieu de l'action du film de James Cameron Avatar, sont en fait la voix de la chanteuse mongole Nomin-Erdene, utilisée par le réalisateur à l'insu de cette dernière, lit-on dans un communiqué publié sur le site de la Télévision nationale mongole.

    Selon le communiqué, en 2008, un étranger se serait entretenu avec la chanteuse après un concert de l'ensemble folklorique Shuranhai au sein duquel elle chantait. La personne se serait présentée en tant que producteur d'un studio étranger qui souhaitait ouvrir sa filiale en Mongolie et était à la recherche de voix nouvelles. Selon le communiqué, les fragments de l'enregistrement de Mme Nomin-Erdene ont été utilisés par James Cameron dans la bande sonore d'Avatar.

    Selon la télévision mongole, soit l'enregistrement a été fait sur instruction de M.Cameron, soit les créateurs du film l'ont acheté à l'affairiste.
    Le communiqué ne contient pas d'informations au sujet d'une éventuelle intention de la chanteuse de saisir la justice. Mme Nomin-Erdene est très populaire en Mongolie, elle est spécialisée dans les chansons populaires urtiin duu.

    Le film Avatar est le plus gros succès du box-office mondial. Ce film a obtenu des recettes historiques estimées à 2,7 milliards de dollars (2,43 milliards d'euros). Les créateurs du film ont recouru à des effets spéciaux innovants comme la capture de mouvement. Le film a été oscarisé à trois reprises en 2010, obtenant l'Oscar de la meilleure photographie, celui des meilleurs effets visuels ainsi que l'Oscar des meilleurs décors. Il a également été nominé six fois.

    Les réalisateurs du film Avatar ont été poursuivis en justice à plusieurs reprises par l'écrivain américain Emil Malak, l'écrivaine Kelly Van et le scénariste Erik Rider. Ils ont accusé les créateurs du film de plagiat. James Cameron et la société de production 20th Century Fox ont gagné tous les procès.

    Lire aussi:

    Leonardo DiCaprio et les autres lauréats de l’Oscar
    Oscar 2016: cinq choses à ne pas manquer
    L’Oscar édition spéciale DiCaprio enfin révélé!
    DiCaprio recevra un Oscar… made in Russia
    Tags:
    plagiat, Avatar, James Cameron, Mongolie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik