Ecoutez Radio Sputnik
    Lapin

    La police australienne met la main sur… un lapin qu’on a fait passer pour un cobaye!

    © Sputnik . Vitaly Ankov
    Société
    URL courte
    2124

    En Australie, les propriétaires d'un lapin ont essayé de le faire passer pour un cobaye, mais ils n'ont pas réussi à tromper la police.

    En Australie, la police a confisqué un lapin à ses détenteurs qui avaient essayé de le faire passer pour un cobaye, rapport le Telegraph. Les lois de l'Etat du Queensland interdisent d'avoir des lapins en tant qu'animaux domestiques.

    Les policiers qui sont venus pour confisquer le lapin n'ont pas cru les propriétaires de l'animal et ont préféré l'examiner. Le lapin a rapidement été trahi par ses longues oreilles et sa taille importante. En fait, un lapin est de 20 à 30 centimètres plus grand qu'un cobaye.

    Les propriétaires vivaient avec leur lapin à bord d'une roulotte dans la ville de Springwood. Les lois de l'Etat du Queensland préconisent une amende de 44.000 dollars australiens (29.508 euros) et une détention pouvant aller jusqu'à an de prison pour les détenteurs d'un lapin. Cela s'explique par le fait que les lapins sont considérés comme des agresseurs et comme une espèce invasive dangereuse pour la faune locale.

    Seuls les scientifiques ont le droit de détenir des lapins et ceci, dans le strict cadre de leurs recherches.

    Le lapin confisqué au Queensland sera envoyé dans un parc naturel de l'Etat de la Nouvelle-Galles du Sud où il vivra dans la nature.

    Lire aussi:

    Quoi de neuf dans le monde animal? 13.03.2016
    Les bébés lapins dans des verres
    Un nouveau virus a été créé pour tuer les lapins en Nouvelle-Zélande
    Tags:
    lapins, animaux, cobaye, parc naturel, loi, police, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik