Ecoutez Radio Sputnik
    Armani

    Chez Armani, on n'utilisera plus de fourrure naturelle

    © AFP 2018 Pierre Verdy
    Société
    URL courte
    1142

    Giorgio Armani, couturier italien et fondateur de sa maison de mode, a renoncé à l'usage de fourrure naturelle pour ses nouvelles collections, selon le Rambler News Service. Le couturier, opposé au mauvais traitement des animaux, estime qu'il est possible de trouver une alternative à la fourrure "grâce aux nouvelles technologies".

    "Je suis ravi d'annoncer qu'Armani group a fermement l'intention de renoncer à l'usage de la fourrure animale dans ses collections", a déclaré le créateur, selon le Rambler News Service.

    La société Giorgio Armani s.p.a. a été fondée en 1975 par le couturier italien Giorgio Armani et l'entrepreneur Sergio Galeotti. Armani a présenté la première collection sous son propre nom en 1974, et en 2005 il a lancé une ligne de haute couture: Armani Privé. Le couturier fait partie des hommes les plus riches d'Italie. Selon le magazine Forbes, sa fortune est estimée à 7 milliards d'euros.

    Les associations de protection des animaux accusent souvent les maisons de mode. Le plus grand scandale est celui qui a éclaté l'été dernier chez Hermès: l'association PETA (People for the Ethical Treatment of Animals — Pour une éthique dans le traitement des animaux) a publié une enquête sur la réalité des fermes de crocodiles de la compagnie. Selon l'organisation, les animaux étaient jetés dans des puits profonds pour être sauvagement tués. Entre deux et trois cuirs étaient nécessaire pour un sac. Hermès avait alors mené une enquête interne et mis un terme aux infractions.

    Lire aussi:

    Karl Lagerfeld: "le monde de la mode est menacé de mort"
    Iran: la mode au pays des ayatollahs
    La Semaine de la mode à Paris
    La presse française se plie aux néonazis ukrainiens
    Tags:
    mode
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik