Ecoutez Radio Sputnik
    Leonardo Di Caprio

    Quand des Sibériens appellent Di Caprio à la rescousse

    © AFP 2019 Tiziana Fabi
    Société
    URL courte
    1126
    S'abonner

    Des activistes de Sibérie ont adressé une pétition au comédien américain ainsi qu'à Albert II, prince de Monaco et au secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon.

    Les habitants de la ville de Krasnoïarsk, en Sibérie, ont demandé au comédien hollywoodien Leonardo Di Caprio de sauver leur ville d'une catastrophe écologique. Des activistes krasnoïarskois ont publié une pétition sur le site change.org où ils s'adressent également à Albert II, prince de Monaco, au secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon ainsi qu'à d'autres personnalités.

    "Cela fait plusieurs années que Krasnoïarsk figure en tête des classements des villes russes les plus polluées", lit-on dans le document.

    Selon la pétition, les conditions météorologiques défavorables se traduisent par un nuage de smog qui plane au-dessus de Krasnoïarsk et qui rappelle ceux flottant au-dessus des centres industriels chinois.

    "Tout cela impacte la santé des habitants. Des particules nuisibles… provoquent des maladies du sang et du foie, une hausse de la mortalité infantile et une augmentation des cas de maladies oncologiques", poursuivent les activistes.

    Les auteurs de la pétition estiment que cette pollution est due aux grandes centrales qui entourent la ville. Les activistes appellent la communauté internationale, y compris l'Organisation mondiale de la santé, la commission de l'Onu sur l'environnement, Greenpeace et le Fonds mondial pour la nature à prendre en considération la situation écologique à Krasnoïarsk et à contribuer à l'améliorer.

    Leonardo Di Caprio est connu en tant qu'activiste dans le domaine du développement durable. En 1998, l'acteur a créé la Fondation Leonardo DiCaprio qui a pour but de soutenir les organisations et initiatives consacrées au développement durable et à la cause écologique. Ces prises de position et les actions mises en œuvre dans cette direction lui ont valu plusieurs prix de la part de groupes de défense de l'environnement.

    En mars dernier, le comédien américain a été finalement oscarisé, 22 ans après sa première nomination, pour le rôle dans le film The Revenant, réalisé par Alejandro González Iñárritu. Ce film raconte l'histoire du trappeur Hugh Glass et évoque, à sa façon, les problèmes écologiques contemporains.

    Lire aussi:

    Le site du tournage de The Revenant, destination touristique en devenir
    "Spotlight" et "The Revenant" grands gagnants des Oscars
    A Pékin, des ventilateurs géants pour lutter contre la pollution
    La Chine face au défi de la pollution
    Tags:
    pollution, The Revenant, Leonardo DiCaprio, Krasnoïarsk, Sibérie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik