Société
URL courte
2691
S'abonner

Un policier russe a sauvé des oursons qui étaient menacés par des chiens sauvages.

Un villageois de la région de Kostroma (ouest) a appelé la police locale pour avertir les forces de l'ordre que de petits ours courraient dans les rues de son village. Le policier Maxim Karychev a immédiatement accouru sur les lieux.

Les biologistes nourrit un ours à la station biologique forêt propre dans le village Bubonitsy
© AP Photo / Alexander Zemlianichenko
Il s'est avéré que deux bébés ours avaient été abandonnés par leur mère et, poussés par la faim, s’étaient approchés des habitations en quête de nourriture. Cependant, une meute des chiens sauvages était sur le point d'attaquer les inconnus venus de la forêt…

Heureusement, Maxim Karychev est parvenu à sauver les petits oursons. Comme l'incident s'est produit en pleine nuit, le policier, ne sachant pas où mettre les animaux, a décidé de les emmener chez lui. Pendant plusieurs jours, l'homme a pris soin des bébés oursons et les a gardés à son domicile. 

Un Russe qui sauve des ours
© Photo.
Un Russe qui sauve des ours

Pourtant, M.Karychev a dû finalement se séparer des oursons, car ces animaux doivent vivre en pleine nature et s'adapter à la vie dans la forêt. 

Le policier a confié les petits à un centre spécialisé dans l’élevage des ours.


Lire aussi:

Pourquoi faut-il blaguer sur les Russes?
Le zoo le plus triste du monde lance un appel à l'aide
Les Américains admettent la suprématie russe…dans le dessin animé
L’étrange amitié d’un ours et d’un blaireau dans l’Extrême-Orient russe
Tags:
police, villa, animaux, ours, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik