Société
URL courte
1520
S'abonner

En 1998, Peter Getz a sauvé une fillette inanimée d'un appartement en flammes. Presque deux décennies plus tard, elle l'a invité à sa remise de diplôme.

Le 17 mai, Josibelk Aponte, aujourd'hui âgée de 23 ans, recevait son diplôme de l'Université d'Eastern Connecticut, aux Etats-Unis. Une étape importante qu'elle n'aurait pu franchir sans celui qui, 18 ans plus tôt, lui a sauvé la vie.

En 1998, Josibelk Aponte, qui n'avait alors que 5 ans, a bien failli périr dans l'incendie fatal qui a tué son oncle et a dévasté l'appartement où sa famille vivait à Hartford, dans le Connecticut. Sa mémoire de cette tragédie est fragmentée, elle ne se souvient que d'avoir en vain tenté de réveiller son oncle tandis que l'épaisse fumée envahissait la pièce. Puis, l'obscurité…

Arrivant sur les lieux, l'officier Peter Getz est tombé sur un pompier qui tenait dans ses bras une fillette brulée sévèrement et couverte de suie. Ce dernier la lui a confiée avant de se lancer vers l'immeuble en feu pour prêter main forte à ses collègues.

Les ambulanciers n'étaient pas encore sur les lieux, et la petite était sur le point d'avoir un arrêt cardiaque. Le policier a donc réagi le plus vite possible: il a entamé un massage cardiaque à l'arrière de sa voiture de patrouille, pendant que son coéquipier prenait le volant et fonçait vers l'hôpital d'Hartford. Au moment où les médecins ont pris le relais, la condition de la fillette s'était stabilisée.

"J'ai fait ce pour quoi j'ai été entraîné, ce que je devais faire", a indiqué le courageux policier.

Quelques heures plus tard, Josibelk s'est réveillée sur son lit d'hôpital, entourée de sa famille et de ses anges gardiens, qui lui ont offert un ours en peluche. Au fil des années, M.Getz continuait de prendre des nouvelles de la fillette, sans toutefois être sûr de la revoir un jour.

Puis, il y a deux ans, la jeune femme est tombée sur cette photographie de l'incendie de 1998 et a voulu retrouver son bienfaiteur. Ce qu'une rapide recherche sur Facebook lui a permis de faire. Le policier, aujourd'hui à la retraite, a dit avoir été très touché, et les deux sont devenus amis. Ils déjeunent fréquemment et échangent des cartes de Noël. Et le jour où la fillette a reçu son diplôme, l'ex-pompier était assis aux côtés de sa mère et de sa tante.

M.Getz a une fille du même âge que Josibelk, a-t-il déclaré. Et c'est ainsi qu'il pense à la fillette qu'il a sauvé — protecteur et fier.

Lire aussi:

Cet Espagnol qui doit payer une lourde amende pour son amour des chats
Gorgi, le chien errant devenu policier
Quand des pompiers sauvent des animaux du feu
Tags:
sauveteurs, police, incendie, Connecticut, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook