Ecoutez Radio Sputnik
    Papyrus

    Des adjurations amoureuses de l’Egypte ancienne enfin déchiffrées

    © Flickr/ UNE Photos
    Société
    URL courte
    1152

    Adjuration amoureuse, cœur brûlé, soumission: autant d’expressions qui pourraient faire penser au titre d’un nouvel épisode de "Game of Thrones". Il s'agit en réalité de deux Papyrus d'Oxyrhynque de l'Egypte antique datant d'il y a environ 1700 ans et récemment déchiffrés par un égyptologue italien.

    L’expert italien a déchiffré deux Papyrus d'Oxyrhynque contenant des adjurations amoureuses pour hommes et femmes qui ont pour but de placer le sujet sous sa domination. Il suffit simplement d'inscrire ou de prononcer le nom de la personne désirée pour qu’elle tombe sous votre coupe.

    Franco Maltomini, de l'université d’Udine, a déchiffré les adjurations écrites en grec ancien, langue répandue à l'époque en Egypte, rapporte Live Science.

    Pour adjurer une femme, il faut invoquer les dieux gnostiques pour "brûler son cœur" jusqu'à ce qu'elle soit éprise de l’envoûteur, explique  Franco Maltomini. Pour ce faire, il faut brûler des  substances, dont les noms ne sont pas connus, dans un bain et ensuite écrire sur un mur "je vous adjure, les terres et les eaux, au nom du démon qui vous habite, et par le destin de ce bain, comme vous brillez, brûlez et rougeoyez, vous allez brûler  [le nom de la femme], mise au monde par [le nom de sa mère],  jusqu'à ce qu'elle vienne jusqu'à moi".

    Une autre adjuration, cette fois-ci à l’adresse des hommes, évoque une série de mots magiques pour "subjuguer" l’infortuné ciblé, le forçant à faire tout ce que le lanceur ordonne. Il est recommandé de graver des "phrases magiques" sur une languette de cuivre et de l'accrocher sur les vêtements de la victime.

    En bonus, sur le revers du papyrus sont rédigés quelques conseils pour soigner les maux de tête, la lèpre et d'autres maladies. Il suffirait juste, en l’occurrence, d'avoir à portée de main des déjections d’animaux.

    Au début du XX siècle, ces papyrus ont été trouvés comme des milliers d'autres sur le site d'Oxyrhynque en Egypte.

    L'université d'Oxford a publié 67 volumes des Oxyrhynchus Papyri et en publie environ un par an. 40 volumes devraient encore être publiés dans les décennies à venir. En 2003, 4 700 documents avaient été traduits. Les papyrus sont conservés à la Sackler Library d'Oxford où environ 2 000 y sont exposés.


    Lire aussi:

    Les anthropologues dévoilent les secrets de la vie privée de l’Egypte antique
    Les plus vieux démons de l’Egypte antique dévoilent leur vrai visage
    L'antique fête du printemps en Egypte
    Tags:
    antiquité, magie, Papyrus d'Oxyrhynque, Italie, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik