Ecoutez Radio Sputnik
    Les tatouages de Benjamin Lloyd

    Grâce à ces tatouages, les enfants malades se sentent super cools

    © Photo. Facebook / Benjamin Lloyd art collection
    Société
    URL courte
    4104
    S'abonner

    Vous rappelez-vous de cette époque où les tatouages temporaires étaient ce qui se faisait de plus cool? Un artiste néo-zélandais a porté le concept un cran plus loin et amuse des enfants malades en les tatouant avec un aérographe.

    Pas de souci, ce sont des tatouages qui s'effacent très facilement.

    Benjamin Lloyd, de la baie de l'Abondance, baie de l'île du Nord, en Nouvelle-Zélande, peint au pistolet depuis 10 ans partout dans le pays, mais ce n'est qu'au cours des derniers mois qu'il a commencé, par plaisir, à faire des tatouages pour les adultes. Puis il s'est mis à offrir des tatouages aux enfants. Et leur réaction fut étonnante.

    "Il est tout simplement incroyable de voir grimper leur confiance et leur ego", déclare Lloyd dans une interview pour Mashable Australia. "Le seul problème, c'est qu'ils refusent de prendre une douche après".

    Chaque tatouage prend environ neuf minutes à peindre, et Lloyd dit que c'est un "véritable défi car vous devez être assez rapide".

    Dimanche, dans un post sur sa page Facebook, Lloyd a promis de tatouer tous les enfants malades de l'Auckland's Starship Children's Hospital, s'il recevait 50 "j'aime". L'initiative est loin de s'être arrêtée aux 50 "j'aime" initialement réclamés: à ce jour, leur nombre a déjà dépassé le cap des 380.000, et le post a été partagé 221.000 fois.

     

    "Je suis allé dormir et tout s'est emballé pendant la nuit", déclare-t-il en riant.

    Evidemment, cet hôpital d'Auckland sera très bientôt rempli des enfants les plus cools du monde!

    Voilà en tout cas certainement une façon unique de faire en sorte que ces enfants malades se sentent un peu plus heureux dans leur peau.

    Lire aussi:

    Un enfant autiste reçoit 6.000 cartes pour son anniversaire
    L'amour paternel aide cet enfant à sortir du coma
    Ce portrait 3d permet aux aveugles de voir avec les mains
    Tags:
    tatouage, charité, hôpital, enfants, Nouvelle-Zélande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik