Société
URL courte
0 81
S'abonner

Les habitants d'une petite ville en Autriche pourraient bientôt avoir leur propre super-héros local : une personne qui prétend être Batman a écrit une lettre au maire annonçant sa volonté de prendre des "mesures" contre le trafic de stupéfiants.

Dans son message aux autorités de la ville de Bad Ischl, dans le sud du pays, "Batman" critique les "gardiens de la ville" de ne pas lutter suffisamment contre la consommation de drogue et la trafic de stupéfiants, rapporte The Local.

"Il s'agit des enfants, de l'éducation et de l'équilibre de cette ville, qui seront en danger tant que vous ne prendrez pas de mesures", peut-on lire dans sa lettre.

Le Batman de Bad Ischl accuse également les "bureaucrates corrompus, en particulier parmi les policiers et les politiciens, d'être à l'origine de certains des problèmes de la ville, y compris d'un manque de technologie nécessaire". Tout comme le milliardaire Bruce Wayne, qui se cache derrière un masque, le Batman autrichien explique qu'étant lui-même multimillionnaire, il possède cette technologie et ne peut plus regarder "le rebut détruire la ville que mes parents ont construit".

Toute tentative pour établir son identité se révélera infructueuse, selon la lettre, car le justicier a toujours "un coup d'avance". Le maire a transmis la lettre à la police, mais les policiers ont constaté qu'aucune infraction n'avait été commise.

La paisible ville de Bad Ischl, située dans la région du lac pittoresque de Salzkammergut, pourrait être la dernière cité autrichienne à être sauvée par un justicier. Cependant, avec une population d'environ 13.000 habitants, le super-héros pourrait trouver cette tâche facile par rapport à Gotham City, la ville imaginaire où habite Bruce Wayne.

La présence du justicier a déjà eu un effet positif sur la ville: une tente à bière de la brigade des pompiers a offert vendredi soir une boisson gratuite à toute personne portant un masque ou un T-shirt de Batman.

Lire aussi:

La carte bancaire de Batman ne relève plus de la fiction
Les Avengers répondent à l'appel d'un jeune fan leucémique
Le fleuriste d'Amsterdam était… un mafieux calabrais!
«Ils profitaient des USA»: Trump se lâche contre Macron et les dirigeants européens
Tags:
menaces, trafic de drogue, justice, Autriche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook