Ecoutez Radio Sputnik
    En Thaïlande, l'évacuation des félins du temple aux tigres a commencé

    En Thaïlande, l'évacuation des félins du "temple aux tigres" a commencé

    © Flickr / jojo nicdao
    Société
    URL courte
    246
    S'abonner

    Les spécialistes thaïlandais de la protection de la faune sauvage ont commencé à évacuer les félins du touristique "temple aux tigres", l'un des monastères bouddhistes les plus connus, situé au nord-ouest de la ville de Kanchanaburi.

    Le 31 mai, une vingtaine de tigres ont quitté le lieu de culte, a déclaré sur son compte twitter Edwin Wiek, fondateur de la Fondation des amis de la faune en Thaïlande.

    ​L'opération d'évacuation des félins a commencé le 30 mai. D'après la chaîne de télévision américaine CNN, elle implique la participation de plus de 2.000 personnes, y compris des vétérinaires, des spécialistes du département de protection de la faune sauvage ainsi que des policiers et des soldats.

    La transportation des tigres du monastère est l'aboutissement du confrontèrent de plusieurs années entre les moines bouddhistes et les défenseurs de l'environnement, qui les ont accusés de mauvais traitement et de trafic d'animaux.

    ​Un scandale a éclaté en 2014, quand la disparition de trois tigres mâles a été révélée. Les autorités gouvernementales ont également découvert que 13 tigres n'avaient pas de micro-puces et ont trouvé la carcasse d'un tigre dans un congélateur.

    Cependant, d'après les moines, le monastère cherchait à sauvegarder les animaux, dont "la vie dans la nature était menacée".

    ​De plus, les spécialistes du département de protection de la faune sauvage ont enregistré des plaintes de touristes à propos d'attaques contre les animaux. Les moines ont reçu des avertissements, mais aucune mesure n'a été prise.
    Au début de l'opération, les moines ont refusé de libérer les tigres. Ils ont fermé les portes du temple et n'ont laissé entrer personne.

    Néanmoins, ils ont dû ensuite se soumettre à la décision du tribunal. Il est prévu que chaque jour les spécialistes évacueront 20 tigres. Si aucun obstacle ne se pose, tous les tigres seront évacués du monastère d'ici une semaine.

    ​Le temple hébergeait habituellement 137 félins. La présence de ces tigres représentait une source de revenus considérable pour le monastère. Selon le Bangkok Post, ces revenus s'élevaient à 100 millions de bahts par an (environ 2,7 millions d'euros). L'évacuation des tigres pourrait avoir un impact négatif sur l'industrie touristique de la Thaïlande.

    Lire aussi:

    Quand un bouc choisit son ami tigre au détriment des plus belles chèvres de Russie
    Amis pour la vie: le trio inséparable d'un ours, un tigre et un lion
    Entre tigre et bouc, une amitié qui émeut la Russie
    Un tigre protège un homme d’un léopard
    Tags:
    tigres, Thaïlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik