Société
URL courte
5525
S'abonner

Un journaliste égyptien a appelé son fils Poutine, comme le nom du président russe Vladimir Poutine.

Mo'men Mokhtar, journaliste égyptien du Caire, a décidé d'appeler son fils en l'honneur du dirigeant russe Vladimir Poutine. Cependant, M.Mokhtar n’a pas choisi le prénom du président mais son nom de famille – Poutine.

"Voilà c'est mon fils, Poutine", a écrit Mo'men Mokhtar aujourd'hui sur sa page Facebook. 

L'homme a expliqué qu'"il y avait une centaine de Vladimir mais un seul Poutine". Des amis de M.Mokhtar ont applaudi le choix du nom et l'appellent en arabe "le père de Poutine".

"Vive Poutine et son père Mo'men", lit-on dans les commentaires du post avec la photographie du nouveau-né ressemblant étonnamment à son papa.

"Félicitations! Je suis sûr que le petit Poutine deviendra un grand homme", a écrit un autre ami de M.Mokhtar.

Mo'men Mokhtar et son fils Poutine
© Sputnik .
Mo'men Mokhtar et son fils Poutine

Lire aussi:

Quand les petits Moscovites jouent aux rockeurs
Quand Poutine booste la popularité d'un musée serbe
Sauter par-dessus des nouveau-nés: un festival étrange venu d’Espagne
Un garde-pêche de 70 ans roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
Tags:
journalisme, président, nom, prénoms, Mo'men Mokhtar, Vladimir Poutine, Russie, Le Caire, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook