Société
URL courte
7152
S'abonner

Un twitternaute a fait le buzz sur Internet en publiant une courte étude sur les différences des résultats de recherche de Google.

L’utilisateur du réseau social Twitter @iBeKabir a publié une vidéo qui montre la différence entre les résultats de recherche "trois adolescents noirs" et "trois adolescents blancs".

La vidéo a été publiée le 7 juin et a recueilli 46.000 "j'aime" et plus de 50.000 retweets, informe le journal britannique The Independent.

La différence entre les résultats est stupéfiante, et l'exercice semble démontrer que le moteur de recherche américain fonctionne à base de stéréotypes racistes. A la requête "trois adolescents noirs", Google montre surtout des photos avec de jeunes noirs criminels photographiés à un poste de police, tandis que la requête "trois adolescents blancs" donne des images de jeunes, gais et dans une ambiance plutôt amicale.

Black M
© AFP 2020 GUILLAUME SOUVANT
Certains utilisateurs de Twitter ont trouvé la découverte scandaleuse. En réponse au poste de @iBeKabir, beaucoup ont écrit que l'utilisation de ces stéréotypes était fondamentalement mauvaise et qu'ils ne savaient pas s’il fallait en rire ou en éprouver de la honte.

Le journal note néanmoins que la responsabilité n'est pas à imputer à Google, mais plutôt à la société. Le moteur de recherche est en effet fondé sur des algorithmes sophistiqués spéciaux basés sur plus de 200 critères. En particulier, il sélectionne les informations sur la base de la région d’où provient la demande et de l’historique de recherches de l'utilisateur. Les représentants de Google ont refusé de commenter cet incident.


Lire aussi:

Les Noirs font un pied-de-nez au racisme sur Twitter
Racisme: le sondage qui choque la France
Des milliers de personnes manifestent à Paris contre le racisme
USA: BMW condamnée pour racisme
Tags:
vidéo, réseaux sociaux, discrimination raciale, moteur de recherche, racisme, Twitter, Google, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook