Ecoutez Radio Sputnik
    Seringue

    Il demande à être euthanasié parce qu'il est gay

    © Fotolia / DDRockstar
    Société
    URL courte
    46915

    Un Belge qui a perdu l'espoir de "guérir" de son homosexualité a demandé aux docteurs de l'euthanasier.

    En Belgique, un homosexuel demande l'euthanasie car il ne peut pas accepter son orientation sexuelle.

    Ce Belge est né dans une famille catholique, mais malgré son éducation religieuse, il s'est toujours rendu compte qu'il s'intéressait aux hommes. Cela le torturait car il ne voulait pas devenir gay. Pendant 17 ans, il s'est adressé aux docteurs pour "guérir", mais en vain.

    "Je ne voulais pas être gay! Si quelqu'un me donne un médicament efficace, pourquoi ne pas vivre? Mais je ne crois plus en la médecine", a-t-il déclaré aux journalistes.

    Sa demande a été examinée et acceptée, mais sous conditions. Il devra encore passer par un certain nombre de commissions qui décideront si l'euthanasie est possible et légale dans son cas, rapporte la BBC.

    La Belgique dispose d'une nouvelle loi permettant l'euthanasie depuis 2002. Selon le texte du document, l'euthanasie est autorisé si "le patient se trouve dans une situation médicale sans issue et fait état d'une souffrance physique ou psychique constante et insupportable". Un patient peut quitter la vie d'une manière légale si deux docteurs confirment ses souffrances physiques constantes et insupportables ou si trois docteurs confirment ses souffrance psychiques.

    En 2013, 1.807 cas d'euthanasie ont été enregistrés dans le pays. La majorité des personnes euthanasiées souffraient de maladies incurables. Seuls 4% d'entre eux étaient psychiquement malades.Le roi des Belges a signé un projet de loi en 2014, validant cette démarche pour les mineurs, ce qui a provoqué de nombreuses critiques de la part des organisations religieuses belges, ainsi qu'en dehors du pays. A part la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et la Colombie autorisent également l'euthanasie.

    Récemment, une Belge prénommée Laura et âgée de 24 ans, qui souffrait de pensées suicidaires, a obtenu le droit d'être euthanasiée malgré le fait qu'elle était en parfaite santé physique.

    Lire aussi:

    Le Bundestag vote la loi autorisant l'euthanasie
    Entre 11.000 et 45.000 militants "pour la vie" ont défilé à Paris contre l'euthanasie
    La Belgique légalise l’euthanasie pour les enfants
    L'euthanasie, une problématique humaniste ?
    Tags:
    homosexuel, euthanasie, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik