Société
URL courte
20260
S'abonner

La Bolivie a renoncé à la proposition de Bill Gates, qui souhaitait offrir au pays des poulets à titre d'aide alimentaire.

La Bolivie est capable de subvenir elle-même à ses besoins alimentaires et n'envisage pas de recevoir comme aide alimentaire les poulets du fonds du milliardaire américain et fondateur de Microsoft Bill Gates.

"Il me semble qu'il s'agit d'une manifestation de l'ignorance du magnat qui ne connaît pas la réalité bolivienne. Il aurait dû savoir que les Boliviens produisent beaucoup et qu'ils n'ont pas besoin de ses poulets pour survivre", a déclaré le ministre bolivien du Développement rural et des terres de César Cocarico cité par le journal La Razon

M.Cocarico estime que Bill Gates devrait arrêter de parler de la Bolivie et s'excuser devant les Boliviens.

Bill Gates a auparavant annoncé sa détermination à offrir 100.000 poulets à 20 pays dont l'indice de pauvreté est très élevé, notamment à la Bolivie. Selon l'Association bolivienne des éleveurs de volailles, le pays élève chaque année 197 millions de poulets, dont certains sont exportés.

Lire aussi:

La Russie aidera la Bolivie à construire un centre de recherches nucléaires
Les USA en guerre contre la coca, Evo Morales dénonce un chantage
Le top 10 des endroits extraordinaires exempts de menace terroriste
La Bolivie renforce son alliance avec la Russie
Tags:
Microsoft, Bill Gates, Bolivie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik