Ecoutez Radio Sputnik
    Masha et Michka

    Les dessins animés russes gagnent le cœur des Chinois

    © Photo. capture d`écran: Youtube
    Société
    URL courte
    21371230

    En Chine, le succès des dessins animés russes comme "Masha et Michka" (Masha et l'Ours) et "Smechariki" (boules amusantes) s'est avéré si éclatant que les entreprises de technologie chinoises sont déterminées à poursuivre la coopération russo-chinoise dans le domaine du cinéma.

    Le 14 juin, l'entreprise de technologie chinoise LeEco a lancé la diffusion de quatre saisons du dessin animé russe "Masha et Michka" pour leur audience, qui compte plus de 800.000 spectateurs, a déclaré le directeur de la société LeEco en Russie Xu Xinquan dans une interview à Sputnik.

    "Il ne s'agit que de la première étape dans la coopération avec nos collègues russes. Nous voyons que les dessins animés russes ont été accueillis chaleureusement en Chine. Nous espérons aussi que le spectateur chinois pourra bientôt voir des séries et des films russes et que l'audience russe pourra profiter des émissions chinoises et de leurs contenus culturels et sportifs", a affirmé le directeur.

    Leshi Internet Information & Technology, connue aussi comme LeEco (et auparavant LeTV) est une entreprise chinoise de technologie, et une des plus grandes entreprises chinoises de vidéos distribuées sur Internet. Elle a son siège dans le district de Chaoyang à Pékin.

    Fondée en novembre 2004 par Jia Yueting, le groupe LeEco construit un "Le Ecosystem", une plateforme en ligne avec du contenu, des services et des applications. LeEco est engagé dans de nombreuses entreprises, allant de la télévision IP ou de la production et de la distribution de vidéos jusqu'au commerce électronique, à l'agriculture durable et aux voitures électriques liées à Internet, lesquelles furent annoncées fin 2014.

    Lire aussi:

    Le dessin animé russe Macha et l’Ours a été vue plus d’un milliard de fois
    Macha et l’ours à la conquête de l’Ouest
    Tags:
    émissions, chaîne de télévision, télévision, Chine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik