Ecoutez Radio Sputnik
    Marseille, globes en boutique. Image d'illustration

    L’énigme du globe terrestre : pourquoi le Nord est-il en haut ?

    © Flickr/ JeanneMenjoulet&Cie
    Société
    URL courte
    682

    Le Nord est en haut sur toutes les cartes géographiques et on ne se demande jamais pourquoi les parties du monde sont disposées comme ça.

    La journaliste Caroline Williams de BBC Future explique qu'il n'existe pas de raison scientifique pour que le Nord soit le toit du monde. Les cartes et les globes traditionnels proviennent toujours de facteurs historiques, astronomiques et même psychologiques.

    La composition de cartes du monde a une longue histoire. Les cartes les plus anciennes ont été griffonnées sur les murs des cavernes il y a près de 14.000 ans. Plus tard, elles ont été dessinées sur des plaques de pierre, des papyrus, du papier et maintenant sur des écrans d'ordinateur. Dans l'histoire de l'humanité, le Nord n'a pas toujours été en haut des cartes: il ne "s'est emparé" de cette position qu'il y a plusieurs siècles. "Le Nord était placé rarement en haut, car c'est du Nord que vient l'obscurité, écrit l'historien de la Queen Mary Université de Londres Jerry Brotton, auteur du livre L'histoire du monde en 12 tableaux. L'Ouest était également très rarement en haut parce que c'est à l'Ouest que disparaît le soleil."

    Président russe Vladimir Poutine
    © Photo. DMITRY ASTAKHOV / ITAR TASS
    Les cartes de la Chine ancienne contestent l'opinion de l'historien. Le Nord était en haut mais, selon Brotton, c'est parce que l'empereur habitait dans le Nord et devait être en haut pour que ses sujets lui soient soumis. Qui plus est, l'empereur devait regarder vers le Sud parce que c'est "une bonne direction" d'où viennent les vents. Les compas chinois anciens indiquaient le Sud.

    Dans l'Egypte ancienne, l'Est était le sommet du monde parce que c'est à l'Est que se lève le soleil. Le Sud était en haut sur les cartes musulmanes, la plupart des musulmans vivaient au Nord de La Mecque et se l'imaginaient en avant et en haut. Sur les cartes chrétiennes connues de l'époque — mappae mundi —, par exemple sur la carte de Hereford, l'Est était en haut (Jérusalem au centre), là où on imaginait que se trouvait l'Eden.

    On pourrait supposer que le Nord en haut des cartes date de l'époque de Christophe Colomb et de Magellan, qui naviguaient suivant l'étoile polaire mais il n'en est pas ainsi, affirme Brotton. Selon lui, en décrivant le monde, Colomb se fondait sur les mappemondes.

    Gérard Mercator a fait paraître en 1569 une carte qui reflétait la courbure de la Terre ayant raffermi la position du Nord en haut. Or, le célèbre cartographe habitait dans l'hémisphère Nord que les Européens exploraient à l'époque et aurait pu disposer les parties du monde comme bon lui semblait.

    Quoi qu'il en soit, l'idée subsiste. La NASA a changé la photographie de la Terre Blue Marble faite à bord d'Apollo 17 en 1972. Le pôle Sud était en haut sur la photo originale, mais dans les publications qui suivirent, tout a été inversé. Quoi qu'il en soit, le journaliste n'a pas réussi à nous donner une raison convaincante de la disposition du Nord en haut, et du Sud en bas.

    Lire aussi:

    Un manuel cubain attribue la Crimée à la fois à la Russie et à l'Ukraine
    La route de la soie, une aubaine pour la France?
    La Russie effacée des globes terrestres en Estonie
    L’expédition de la Société géographique de Russie "Hogland - 2016"
    Tags:
    globe, géographie, carte géographique, journalisme, Terre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik