Société
URL courte
1201
S'abonner

Les ingénieurs ont suggéré aux volontaires chinois de tester la résistance du plus long pont de verre du monde suspendu à une hauteur de 300 mètres dans le parc national de Zhangjiajie dans la province chinoise du Hunan (sud-est). Les courageux testeurs ont tenté de percer le panneau de verre du pont à l'aide de masses.

La campagne visait à redonner du courage aux touristes après qu'un pont similaire dans la même province a été fermé l'année dernière en raison d'un panneau de verre fissuré.

Les volontaires ont solidement été attachés aux piliers du pont avec des ceintures de sécurité avant de commencer l'expérience. Chacun a reçu une masse et s'est mis à frapper le verre de toutes ses forces.

Après plusieurs coups donnés, de minuscules fissures se sont formées sur le verre et une voiture avec cinq adultes à l'intérieur a roulé avec succès sur le pont.

Le pont a ouvert aux touristes fin mai 2016. Ses concepteurs affirment que leur construction peut être considérée comme un miracle d'ingénierie.

Lire aussi:

Le pont de la Crimée vu du ciel
Des roofers russes escaladent un pont de 125 m de hauteur
Le pont qui fait peur
Un pont reliera l'Egypte et l'Arabie saoudite
Tags:
pont, Hunan, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook