Société
URL courte
684
S'abonner

Les chants, les chapeaux verts et les leprechauns des supporters irlandais ont vraiment conquis le cœur de la France: la maire de Paris, Anne Hidalgo, a décidé de récompenser les supporters de la République d'Irlande pour leur comportement durant l'Euro 2016.

Bien que leur équipe ait été éliminée dès les huitièmes de finale de l'Euro, les supporters irlandais ont eu un comportement exemplaire: ils n'ont pas organisé de bagarres et n'ont insulté personne, mais ils ont chanté des sérénades à la police française et rendu l'atmosphère vraiment chaleureuse pendant les matchs.

Ce mardi, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a écrit au président de la République d'Irlande qu'elle avait décidé de décerner la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris aux supporters irlandais pour leur comportement exemplaire.

"Ils ont eu un comportement extrêmement positif, joyeux. Ils ont été exemplaires. On avait envie de leur dire merci", a-t-elle déclaré pendant une rencontre avec la presse.

Pour faire un compliment à une charmante policière, des supporters irlandais lui ont chanté la sérénade jusqu'à ce qu'elle soit évacuée pour des raisons de sécurité.

Les Irlandais, qui s'étaient rendus à Bordeaux, en France, pour assister au match de Belgique-Irlande qui a eu lieu 18 juin, ont auparavant chanté la sérénade à une jolie blonde. La femme surprise et extrêmement émue ne cessait de sourire à ses admirateurs.

Les Irlandais ont auparavant chanté à la gloire de la police française qui les a laissés se protéger de la pluie sous un pont.

Les supporters vêtus de t-shirts verts (couleur de l'équipe irlandaise de football) ont en outre chanté dans un tramway de Bordeaux une berceuse pour un bébé assis sur les genoux de son papa.

Venus à Nice, les supporters irlandais n'ont également pas pu s'empêcher de chanter Will Grigg's on Fire, leur hymne officieux.

Lire aussi:

Quand des supporters irlandais draguent une policière française
Quand une centaine de supporters irlandais chantent la sérénade à une Française
Euro 2016: le commentateur islandais a encore craqué!
Tags:
joie, supporter, Euro 2016, Irlande, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook