Société
URL courte
673
S'abonner

N’importe qui pourrait devenir un pro dans tous les domaines de la vie, estiment des psychologues britanniques. Pour y parvenir, il suffirait d’apprendre quelques phrases motivantes et de les répéter sans cesse.

Des psychologues britanniques des universités de Wolverhampton et de Scheffield (Royaume-Uni) affirment qu'on pourrait améliorer nos capacités et notre productivité rien qu'en répétant régulièrement la phrase motivante "je peux le faire mieux", écrit la revue Frontiers in Psychology.

Afin d'étayer leur hypothèse, ils ont mené une série de tests auxquels ont pris part 44.000 volontaires divisés préalablement en douze groupes.

La tâche de chaque volontaire était d'appuyer en ordre sur des nombres entre 1 et 36, répartis au hasard sur un quadrillage lumineux. Chaque groupe, poursuivent les chercheurs, utilisait sa propre technique de motivation pour prendre le dessus sur ses adversaires: le monologue intérieur, la visualisation du succès, la visualisation de la future récompense, pour n'en citer que quelques-unes.

Au terme de leur recherche, les psychologues ont réussi à démontrer que les participants qui s'encourageaient avec les phrases "je peux améliorer mes résultats", "je peux le faire mieux", "je peux le faire plus vite" avaient effectivement réalisé de meilleurs résultats que leurs adversaires qui utilisaient d'autres techniques de motivation.

Il est à noter que selon les scientifiques, la visualisation du succès a également porté ses fruits et s'est classée à la deuxième place dans ce palmarès improvisé.

Pour ce qui est de la technique de motivation la moins efficace, c'est la visualisation de la future récompense qui se démarque. Qu'à cela ne tienne, une telle technique, indiquent les psychologues, pourrait s'avérer plus efficace dans la lutte contre l'obésité et le stress quotidien.

Lire aussi:

Poursuivre les réseaux sociaux en justice? "La société a tout à gagner"
Pour lui, sa société de plusieurs mds USD est la plus grosse erreur de sa vie
Une société russe pourrait exploiter un gisement aurifère au Zimbabwe
«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Tags:
visualisation, succès, motivation, Frontiers in Psychology, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook