Ecoutez Radio Sputnik
    robot Promorobot

    Alantim, votre guide touristique est un … robot!

    © Sputnik . Илья Питалев
    Société
    URL courte
    0 13

    Un robot assurera la visite guidée d'une exposition consacrée au métro de Moscou. L'androïde est capable d'adapter son texte à son auditoire et même d'échanger des plaisanteries avec les visiteurs.

    Un androïde pour assurer les visites guidées! C'est le pari osé du musée d'Etat d'Architecture A. V. Chtchoussev de Moscou. Les visiteurs de l'exposition "Métro de Moscou: un monument d'architecture souterrain" seront en effet accompagnés dès le 14 juillet prochain dans leur parcours par un robot capable d'adapter ses commentaires à son auditoire. S'il voit devant lui une femme, il lui parlera de la beauté architecturale des stations. S'il s'adresse à un homme, l'androïde lui révélera des détails techniques sur la construction du métro.

    "L'androïde Alantim a les yeux bleus et sa poitrine est équipée d'un écran tactile. Il parlera de l'architecture du métro à l'exposition +Métro de Moscou: un monument d'architecture souterrain+. Il sera également capable d'échanger de répliques avec les visiteurs et même de plaisanter avec eux", indique un communiqué de la mairie de Moscou. 

    "La mémoire d'Alantim contient plus de 400.000 textes enregistrés. Le robot est capable de se rappeler les noms de ceux qui lui ont adressé la parole, ainsi que reconnaître le sexe et l'âge d'une personne", mentionne le même communiqué.

    Alantim a été créé en 2014 dans la ville de Perm (Oural). Le robot est capable de se déplacer à une vitesse de 5 km/h. Il a deux bras et deux mains et une tête interactive qui peut faire des clins d'œil.

    Lire aussi:

    Les robots prendraient la moitié des emplois en Nouvelle-Zélande dans 20 ans
    Le Forum Armée-2016, illustration du potentiel des derniers robots russes
    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Une explosion se serait produite dans une raffinerie en Espagne (images)
    Tags:
    robots humanoïdes, métro, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik