Ecoutez Radio Sputnik
    La maladie la plus meurtrière de notre temps

    La maladie la plus meurtrière de notre temps

    © AFP 2017 BRENDAN SMIALOWSKI
    Société
    URL courte
    0 226518

    Selon des scientifiques anglo-saxons, l'hépatite est la maladie qui se classe à la première place parmi celles qui menacent la survie de l'humanité.

    Des experts de l'Imperial College London et de l'Université de Washington ont établi que l'hépatite virale était un des principaux dangers pour l'humanité. Sur la période allant de 1990 à 2013, le nombre de décès causés par cette maladie a augmenté de 63%, annonce le magazine The Lancet.

    Selon l'analyse des scientifiques se basant sur une période de 23 ans dans 183 pays du monde, les hépatites de type B et C sont à l'origine de près de 96% des décès, principalement par cancer du foie ou par cirrhose.

    Chaque année, la maladie tue 1,45 million d'hommes. A titre de comparaison, en 2013, le sida a tué 1,3 million de personnes, 1,4 million sont morts à cause de la tuberculose et le paludisme a causé 855.000 décès.

    Les habitants de l'Asie de l'Est sont notamment les plus touchés par l'hépatite. Parmi les personnes infectées, figurent les représentants de toutes les couches de la société. 


    Lire aussi:

    Et le peuple qui a le plus de mutations génétiques est...
    Ils deviennent paralysés au coucher du soleil
    Au nom de la science, un inconnu lui lègue toute sa fortune…
    Tags:
    hépatites, sida, paludisme, tuberculose, décès, morts, maladie, États-Unis, Royaume-Uni, Londres, Washington
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik