Société
URL courte
131115
S'abonner

Un Français de 17 ans s’est introduit à l’Élysée a la recherche d’un Pokémon rarissime. Les forces de l’ordre ont intercepté le jeune fan.

Alors qu'il vient de sortir, le jeu a déjà créé de nombreuses situations “rocambolesques”. 

L'une d'entre elles s'est déroulée en France, où le nouveau jeu a donné un indice à un adolescent de 17 ans sur un Pokémon très précieux se cachant … dans le Palais de l’Elysée.

Suivant la piste, un jeune homme de 17 ans s’est introduit dans le Palais de l’Elysée en cherchant son "numéro un".

Apparemment, l’ado et les gardes du Palais ne partageaient pas le même point de vue sur cette quête. Car quand le jeune Français s’est rapproché du jardin de l’Elysée, il a tout de suite été appréhendé par huit policiers armés.

Un tir réglementaire de flashball et deux tirs de taser ont démontré que l'endroit ne se prêtait clairement pas à la capture de Pokémons. 

A la question de savoir pourquoi il était à la recherche du président de la république, le gamin effrayé a répondu qu’il avait juste essayé de trouver un Pokémon rare, et ne voulait en aucun cas attraper M. Hollande dans sa Pokéball.

Mais le suspect n'est pas le seul à s'intéresser aux Pokémons… En effet, si l’adolescent a réussi à pénétrer sur le territoire de la résidence, c'est parce que les gardes à l’entrée jouaient aussi à Pokémon Go dans une rue voisine.

De toute façon, notre malchanceux aurait bien eu du mal à capturer son Pokémon. Il est d'ailleurs fort probable que tous les Pokémons qui vivent à l’Élysée ont été attrapés depuis longtemps par François Hollande, lui-même.

Pokemon GO est un nouveau jeu vidéo pour smartphones qui gagne rapidement en popularité. Il est fondé sur la technologie de la réalité augmentée. Contrairement aux jeux classiques, pour combattre les adversaires virtuels les joueurs doivent explorer le monde réel. On peut chercher et attraper de nouveaux Pokémon, prendre part aux duels avec d’autres joueurs dont les emplacements sont montrés sur la carte virtuelle de l’application, etc.


Lire aussi:

Un amateur de jeux vidéo bloqué par Sony à cause de son prénom
Un Américain affirme avoir inventé l'iPhone en 1992
Japon: des Pikachus géants envahissent les rues
Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général
Tags:
Pokemon Go, jeux vidéo, Elysée, François Hollande, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook