Société
URL courte
469
S'abonner

Madrid appelle l’Union européenne à l’aider à lutter contre une catastrophe naturelle: une invasion de serpents.

Le gouvernement espagnol a demandé à l'UE de l'assister dans sa lutte contre une invasion de serpents qui sévit sur l'île de l'archipel des Baléares, l’une des destinations touristiques les plus populaires d'Europe, informe société de radiodiffusion RTBF.

Au cours d'une réunion à Bruxelles avec le directeur général de la Commission européenne pour l'environnement Daniel Calleja, le ministre espagnol de l'Environnement, de l'Agriculture et de la Pêche Vicenç Vidal a déclaré que, pour maintenir le contrôle sur une population croissante de serpents il était nécessaire tout d'abord de protéger la population de lézards insulaires, qui sont l'un des symboles touristiques des îles Baléares, et un délice pour les serpents.

En 2015, les autorités de l'île ont tenté de résoudre le problème en limitant l'importation d'oliviers ainsi que d'autres arbres, qui servent d'abri aux reptiles. La mesure n’a malheureusement eu aucun effet, et le problème s'étend désormais à l'ensemble des îles Canaries. 


Lire aussi:

La danse des serpents
Découverte: comment les serpents ont perdu leurs pattes
Une caméra GoPro extraite d'un nid de serpents
Morsures de serpents: le monde au bord d’une pénurie d’antidote?
Tags:
catastrophe naturelle, serpents, animaux, Union européenne (UE), Ibiza, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook