Société
URL courte
4200
S'abonner

A 17 ans, se voir diagnostiquer un cancer et ensuite être obligé de passer par des séances de chimiothérapie est une expérience loin d’être encourageante? Andrea Sierra Salazar, qui habite au Texas, prouve le contraire.

Le cancer est capable de bouleverser profondément la stabilité psychologique d'un malade. Essayer de ne pas plonger dans des émotions négatives, voici peut-être la moitié de la voie vers la guérison. Les médicaments aident le corps, alors que les émotions agissent sur l'âme.

​Pour Andrea Sierra Salazar, une jeune fille atteinte du cancer, l'audace nécessaire pour lutter contre la maladie se traduit par une série de photos prises après qu'elle a été obligée de se raser le crâne à cause des séances de chimiothérapie.

​"Le cancer ne m'empêche pas d'être une princesse", voici le message qu'elle lance à toutes celles qui sont obligées de lutte contre une des plus graves maladies au monde. C'est une vraie force d'esprit.

Andrea Sierra
Andrea Sierra

​De plus, elle souligne que son expérience l'a aidée à s'accepter telle qu'elle est. C'est une autre émotion, si importante pour celles qui se sont retrouvées dans une situation compliquée. Il faut toujours croire en soi.

Lire aussi:

Un père se tatoue la cicatrice de son fils atteint d'un cancer
Le café et le thé chauds favoriseraient le cancer
Soyez tranquilles, il n'y a aucun lien entre les portables et le cancer du cerveau
Des chercheurs ont découvert que le mariage aidait à vaincre le cancer
Tags:
maladies, cancer, Texas, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook