Ecoutez Radio Sputnik
    Jaquie Goncher

    Une jeune femme paralysée marche vers l'autel au mariage de ses rêves

    © Youtube / capture d'écran
    Société
    URL courte
    4301

    Jaquie Goncher s'est entraînée depuis un an et a finalement pu marcher vers l'autel et vers son futur mari, et ce malgré huit années en chaise roulante... Un miracle!

    Jaquie a surpris ses hôtes, son fiancé ainsi qu'elle-même lorsqu'elle a pu se lever de sa chaise roulante qui l'accompagnait depuis de longues années. A l'âge de 17 ans, elle a vécu un terrible accident dans une piscine et sa colonne vertébrale a été endommagée, lit-on dans The Atlanta Journal-Constitution.

    A cette époque, des docteurs avaient même du mal à préciser ses chances de se remettre sur pied, elles étaient minces. Et ainsi Jaquie, naguère une écolière énergique et sportive, s'est retrouvée dans une chaise roulante.

    Mais elle n'a jamais renoncé à son rêve de se remettre sur pied. Elle s'est levée six mois après la tragédie. Ne pouvant pas rester debout plus qu'une demi-heure, elle était toujours accompagnée de son fauteuil roulant mais n'abandonnait ni l'entraînement ni son rêve.

    Et puis, elle a rencontré son futur mari Andy sur un site de rencontres. Les jeunes gens sont tombés amoureux l'un de l'autre et ont décidé de se marier. Là, Jaquie s'est promis de marcher vers l'autel ce jour important. Elle avait un an avant le mariage et une énorme envie de marcher.

    La jeune fille passait des heures et des heures à s'entraîner. Et voilà le jour J est arrivé, Jaquie est apparue en chaise roulante, sa mère et son grand-père à côté d'elle. Un moment plus tard, les hôtes sont restés bouche bée, Jaquie s'est levée et a marché vers l'autel! Ils n'en croyaient pas leurs yeux.

    A la regarder, marchant et heureuse, son fiancé Andy a laissé échapper des larmes. Le couple a dansé pour la première fois.

     

     

     

    Désormais, Jaquie a compris que rien n'était impossible. Elle est déterminée à se battre jusqu'au bout et espère qu'un jour elle pourra laisser la chaise roulante dans le passé.

     

     

    Lire aussi:

    Un père se tatoue la cicatrice de son fils atteint d'un cancer
    L'hommage touchant d'une mère à sa petite fille opérée
    Anna, une jeune femme handicapée amoureuse de la vie
    "Le cancer ne m’empêche pas d’être une princesse"
    Tags:
    réussite, sport, entraînements, handicapés, mariage
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik