Société
URL courte
11441
S'abonner

Plus de 70% des Suisses se prononcent contre le port de la burqa sur leur territoire, et ils sont loin d’être les seuls à soutenir l’interdiction de cet habit musulman…

Le Canton de Ticino a déjà banni le port du voile le 1er juillet. En mars, le comité d'Egerkingen a lancé une compagne en faveur d'un référendum national sur l'interdiction du port du voile sur tout le territoire du pays.

"Selon les traditions, la Suisse est un pays libre. Les êtres humains, les hommes et les femmes gardent leurs visages découverts lorsqu'ils se parlent," lit-on dans la déclaration du comité qui présente l'initiative d'interdire le port de toute sorte de voile sur les visages dans les lieux publics.

Il est à noter qu'une telle interdiction inclue non seulement le port d'habits musulmans, mais également tout autre voile utilisé par des criminels et autres délinquants et ceux qui sont impliqués dans les manifestations violentes, à l'exception faite des masques utilisés traditionnellement lors des festivals, ou des masques utilisés pour des raisons de santé.

Selon le sondage publié par Le Matin Dimanche, 15.824 personnes ont été interrogées à travers la Suisse. Près de 55% des sondés se sont prononcés pour cette initiative et plus de 16% se sont dit favorables. Cette interdiction de l'habit musulman a été soutenue par les deux sexes de manière presque équivalente, avec 73% d'avis favorables chez les hommes et 69% chez les femmes. Cependant, quelques divergences ont été observées en fonction de l'appartenance politique des sondés.

Les Suisses agrandissent la liste des pays européens qui se prononcent contre le port des habits musulmans qui prévoient la couverture du visage dans les lieux publics. Ainsi, la grande majorité des Allemands (81%) se prononcent pour l'interdiction du port du niqab. 88% des Britanniques pensent de même. Ces dernières semaines, l'arrêté sur l'interdiction du burkini sur les plages fait débat en France. Selon un sondage réalisé par l'Ifop pour le Figaro, 64% des Français se prononcent contre le port de burkini sur les plages. Seuls 6% sont favorables au costume de bain musulman alors que 30% ont une attitude "indifférente" à l'égard du burkini.

 

 

Lire aussi:

Porter une burqa en Suisse vous coûtera 9.200 euros
Riyad avertit ses touristes de respecter l'interdiction de la burqa en Suisse
Une initiative anti-burqa est lancée
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Tags:
burkini, port du voile, burqa, sondage, Suisse, Royaume-Uni, France, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook