Société
URL courte
181
S'abonner

Dans le cadre d’un échange culturel, un quota de 100 places dans les universités iraniennes sera réservé pour les étudiants syriens.

Une centaine d'étudiants syriens ont obtenu une possibilité de poursuivre leurs études en raison du chaos qui ravage leur pays d'origine. La préférence sera donnée à ceux qui ont été touchés par la guerre civile en Syrie.

Les conditions de participation sont simples: l'étudiant doit être un Syrien de 22 ans ou moins ayant obtenu un diplôme de licence l'année précédente. Le programme couvre toutes les spécialisations sauf la médicine.

Selon l'agence IRNA, le ministère syrien des Etudes supérieures a déclaré que les étudiants souhaitant étudier gratuitement dans les universités iraniennes devaient soumettre leur document au département des relations culturelles de ce ministère.

En outre, le ministère syrien a accordé une partie des places aux familles des victimes de la guerre civile. 

Lire aussi:

Un tunnel pour échapper aux étudiants construit à Berkeley
Quand des étudiants parisiens se substituent aux pouvoirs publics
Les étudiants étrangers dans le viseur des autorités britanniques?
Tags:
diplôme d'études supérieures, étudiants, Syrie, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook