Ecoutez Radio Sputnik
    En luttant contre Zika, la Caroline du Sud a tué des millions d'abeilles

    En luttant contre Zika, la Caroline du Sud a tué des millions d'abeilles

    © REUTERS/ Alvin Baez
    Société
    URL courte
    41298119

    Les autorités locales de la Caroline du Sud (est des États-Unis) ont tué accidentellement des millions d'abeilles en pulvérisant de l’insecticide contre les moustiques porteurs du virus Zika.

    Le matin du 28 août, les autorités du district de Doschester dans l’Etat de Caroline du Sud ont commencé leur campagne contre les moustiques porteurs du virus Zika. En raison de la propagation rapide du virus, les autorités du district ont décidé de pulvériser l'insecticide en utilisant des avions au lieu de camions.

    Il s’est avéré que l’agent chimique était létal non seulement pour les moustiques, mais aussi pour les abeilles. Suite à ces actions, des millions d'abeilles ont été tuées. En particulier, dans l'un des ruchers de la ville de Summerville, un apiculteur a perdu 46 de ses ruches, soit environ 2,5 millions d'abeilles. Pour les apiculteurs, cet événement est comparable à une explosion nucléaire.

    Les heures de pulvérisation ont coïncidé avec le temps de la journée où les abeilles sont les très vulnérables. Pendant les heures les plus chaudes de la journée, les abeilles sortent de leurs ruches, et ainsi beaucoup d’apiculteurs n’ont pas fermé leurs ruchers.

    Les fonctionnaires du district de Doschester ont confirmé la mort des abeilles, exprimant leur regret  à ce sujet. L’un des résidents de Summerville a lancé une pétition sur le site Change.org, appelant à arrêter l'utilisation du pesticide appelé Naled.

    La population d'abeilles dans le monde a fortement diminué depuis 2006. Selon les scientifiques, l'une des raisons principales de la mort massive des insectes est l'utilisation des pesticides et la réduction du nombre de plantes sauvages mellifères à cause de l'élargissement des zones urbaines.


    Lire aussi:

    Comment éviter le virus Zika? Danser la cumbia!
    Virus Zika – un pas en avant vers la légalisation de l'avortement au Brésil?
    La vraie cause des microcéphalies: Zika ou le partenaire de Monsanto?
    Le Nobel de médecine s'attaque aux vers et aux moustiques
    Tags:
    produit chimique, insectes, maladie, virus Zika, Caroline du Sud, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik