Ecoutez Radio Sputnik
    Selon les Européens, les USA n'ont pas rendu le monde plus sûr après le 11 septembre

    Selon les Européens, les USA n'ont pas rendu le monde plus sûr après le 11 septembre

    © AFP 2017 JULIO CORTEZ
    Société
    URL courte
    Sputnik.Opinions (31)
    12927251

    Selon un sondage de Sputnik.Opinions, une majorité d'Allemands (74%), de Français (65%) et d'Italiens (63%) estime que les mesures prises par les États-Unis pour combattre le terrorisme après les attentats du 11 septembre n'ont pas renforcé la sécurité dans le monde.

    Les Américains, au contraire, sont moins sceptiques quant aux initiatives de leurs dirigeants: 54% ont répondu que leur pays combattait avec succès le terrorisme, 39% se sont prononcés contre, 7% ont répondu "je ne sais pas". Ces résultats ont été obtenus dans le cadre d'une étude réalisée par l'Ifop à la demande de l'agence d'information et radio Sputnik.

    Selon les Européens, les USA n'ont pas rendu le monde plus sûr après le 11 septembre
    © Sputnik.
    Selon les Européens, les USA n'ont pas rendu le monde plus sûr après le 11 septembre

    Après les attentats du 11 septembre 2001, les USA ont pris plusieurs mesures visant à renforcer la sécurité intérieure et internationale, notamment le Patriot Act élargissant les droits du FBI pour recueillir les informations sur les citoyens et les entreprises aux USA et à l'étranger. Afin de réduire la menace terroriste, les États-Unis sont intervenus militairement en Afghanistan et en Irak. A la question "D'après vous, les mesures prises par les USA pour combattre le terrorisme après les attentats du 11 septembre ont-elles rendu la vie dans le monde plus sûre?", seulement 20% d'Allemands, 24% de Français et 30% d'Italiens ont répondu par l'affirmative. 6% d'Allemands, 11% de Français et 7% d'Italiens ont répondu "je ne sais pas".

    Le sondage a été mené par l'Ifop du 28 juin au 4 juillet 2016 en Allemagne, en France et en Italie, et du 26 au 30 août aux USA. Au total, 4 015 personnes majeures ont été interrogées en Allemagne (1 000 personnes), en France (1 004), en Italie (1 002) et aux États-Unis (1 009). L'étude est représentative de la population du pays par sexe, âge, géographie et profession. La marge d'erreur ne dépasse pas 3,1% et l'intervalle de confiance est de 95%.

    A propos du projet Sputnik.Opinions

    Le projet international d'étude de l'opinion publique Sputnik.Opinions a été lancé en janvier 2015, en partenariat avec les célèbres sociétés de recherche Populus, Ifop et forsa. Dans le cadre du projet Sputnik.Opinions sont régulièrement menés des sondages dans les pays d'Europe et aux États-Unis sur les sujets sociaux et politiques les plus d'actualité.

    Sputnik (sputniknews.com) est une agence d'information et une radio disposant de hubs d'information multimédias dans des dizaines de pays. Sputnik regroupe des sites dans plus de trente langues, une radio numérique et hertzienne, des applications mobiles et des pages sur les réseaux sociaux. Les fils d'actualité de Sputnik paraissent 24h/24 en anglais, en arabe, en espagnol et en chinois.

    D'autres études de Sputnik.Opinoins: https://fr.sputniknews.com/trend/sputnik_polls/

    Dossier:
    Sputnik.Opinions (31)

    Lire aussi:

    Un grand nombre d'Européens estiment que ce sont les USA qui s’ingèrent dans les élections
    La plupart des Allemands et des Italiens d'avis qu'au moins un autre pays quittera l'EU
    «Les allégations sur l’ingérence russe dans les élections ne résistent pas aux critiques»
    Tags:
    Patriot Act, terrorisme, sondage, attentats du 11 septembre 2001, Europe, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik