Ecoutez Radio Sputnik
    Une robe de Marilyn Monroe

    Une robe de Marilyn Monroe bientôt mise aux enchères

    © REUTERS/ Julien's Auctions
    Société
    URL courte
    2207714

    La robe que l'actrice américaine Marilyn Monroe portait quand elle a chanté "Happy Birthday, Mr. President" au président John F. Kennedy en 1962 sera prochainement mise aux enchères.

    La maison Julien's Auctions a mis aux enchères la célèbre robe de Marilyn Monroe. La vente aura lieu le 17 novembre à Los Angeles (Californie).

    ​La star américaine a porté cette robe à strass et à paillettes le 19 mai 1962 à l'occasion des célébrations du 45e anniversaire du président américain John Kennedy au Madison Square Garden de New York. Julien's Auctions compte l'adjuger à 2 millions de dollars minimum (environ 1,8 million d'euros).

    ​En 2015 à New York, la maison Cristie's a vendu pour 36 millions de dollars (environ 32 millions d'euros) le tableau "Four Marylins", une œuvre d'Andy Warhol qui représente quatre portraits de l'actrice.

    ​En 2014, lors d'une vente aux enchères organisée par la maison Julien's Auctions, une lettre d'amour envoyée à Marilyn Monroe par son ancien mari Joe DiMaggio a été adjugée à 78.125 dollars (environ 70.000 euros).

    ​En 2013, des dossiers médicaux révélant que l'actrice a eu recours à la chirurgie esthétique ont été vendus pour 25.600 dollars (environ 22.700 euros). La même année, la maison Freeman's a adjugé à 41.250 dollars (environ 36.300 euros) les images de la dernière session photo de l'icône du cinéma américain.

    ​Marilyn Monroe a été trouvée morte dans la nuit du 5 septembre 1962 dans sa maison à Los Angeles. La cause officielle de sa mort est une overdose de somnifères. Au moment de sa mort, l'actrice avait 36 ans.

    Lire aussi:

    Le cyrillique sur des vêtements, à la pointe de la mode!
    Un fermier chinois de 71 ans devient icône de mode
    Les Allemands branchés sur la mode du bled russe style 1990
    Agent 007: 60 ans de style
    Tags:
    Marilyn Monroe, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik