Ecoutez Radio Sputnik
    Des chevaux

    Massacrer 45 000 mustangs pour l’essor de l’agriculture

    © Sputnik . Vladimir Pirogov
    Société
    URL courte
    62535
    S'abonner

    Le développement de l’agriculture ou la protection de l’environnement ? Le gouvernement américain est de nouveau confronté à un choix difficile : c’est la vie de 45 000 chevaux sauvages qui est mise en jeu.

    Les autorités américaines examinent sérieusement la possibilité de tuer 45 000 mustangs afin de faire place à des fermes et à des pâturages pour bovins.

    D'après le journal The Independent, au moins 50 000 mustangs vivent de nos jours sur le territoire des Etats-Unis. Ainsi, la mort, ou plutôt l'extermination, de 45 000 spécimens pourrait porter le coup de grâce à la population de ces animaux sauvages.

    En cas de promulgation de ce projet, ce sont les contribuables qui vont s'en charger, poursuit le quotidien, sans toutefois préciser de quelle façon le gouvernement compte y procéder.

    Les protecteurs des animaux, opposés à cette initiative, ont publié une pétition sur le site Change.org. Environ 71 000 personnes l'ont déjà signée.

    Rappelons qu'au cours des 20 dernières années, les protecteurs des animaux ont régulièrement essayé de promulguer un projet qui permettrait de réduire la population des chevaux sauvages par le biais d'un contrôle des naissances plus strict. Toujours est-il que leurs demandes sont jusqu'à présent restées lettre morte. 

    Lire aussi:

    "Donnez-moi un cheval, je pars faire la guerre dans le Donbass"
    Une sportive sacrifie ses JO pour sauver son cheval
    Un bébé cheval sous la pluie pour la première fois
    Tags:
    chevaux, environnement, animaux, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik