Société
URL courte
7351
S'abonner

Une jeune syrienne a été admise dans un des hôpitaux de Moscou pour recevoir des soins médicaux. Elle a reçu des prothèses et apprend maintenant à marcher seule.

Sidra Zaaruru, une fillette de 10 ans qui a perdu ses deux jambes au cours d'une attaque terroriste dans la ville syrienne d'Alep, a été transportée à Moscou sur décision du ministre russe de la défense Sergueï Choïgou.

« Pour l'instant, toutes les procédures ont été suivies, les prothèses ont été posées, Sidra apprend à marcher seule. Elle habite avec sa maman dans une maison médicalisée de l'hôpital pour enfants qui finance son séjour et bénéficie du soutien de traducteurs volontaires qui les aident pour la nourriture et les vêtements. Il n'a pas encore été décidé où la mère et son enfant resteront après », ont déclaré les représentants de l'hôpital.

En avril dernier, Sidra Zaaruru, ses parents et ses sœurs ont été victimes d'une attaque terroriste, en l'occurrence de tirs de mortiers artisanaux dont les projectiles n'étaient rien d'autre que des bouteilles contenant du gaz. Sa sœur aînée et son neveu de trois ans ont été tués sous les yeux de Sidra.

Sidra Zaaruru
Sidra Zaaruru

 

Lire aussi:

Témoignage: horreurs de la vie sous le siège terroriste à Al-Foua et Kefraya
La Russie poursuit son aide aux Syriens en détresse
A Lattaquié, cette Syrienne bénit chaque avion russe qui la survole (vidéo)
D’Aylan à Omran: les enfants-soldats de la guerre informationnelle
Syrie: 21 tonnes d'aide humanitaire livrées à Deir ez-Zor
"Tout le monde est vivant?", question quotidienne à Alep…
Tags:
fille, Sidra Zaaruru, Sergueï Choïgou, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook