Société
URL courte
8817
S'abonner

Imaginez des centaines d'yeux sans vie braqués sur vous... Ça vous perturbe ? Située près du Mexique, l’Île des Poupées est considérée comme l’un des plus terrifiants endroits du monde. Les âmes sensibles doivent absolument l'éviter !

L'Isla de las Munecas, ou Île des Poupées, est devenue une attraction bizarre pour les touristes du monde entier grâce aux centaines de vielles poupées suspendues aux arbres, maisons et clôtures.

Décapités, démembrés ou encore scalpés, ces jouets étranges lancent des regards menaçants aux visiteurs. La légende affirme que les poupées sont possédées par l'esprit d'une fille noyée au large de l'île dont la mort demeure mystérieuse.

#isladelasmunecas #dollisland #xochimilco #munecas #df #mexico #creepy

Фото опубликовано Daniel Shultz (@mcoflyboy79) Авг 3 2016 в 12:25 PDT

Selon le Mirror, certains visiteurs sont même persuadés d'avoir vu les poupées bouger, clignoter et chuchoter.

@geocaching #spooky #gruselig #isladelasmunecas #bisbaldimwald #geocaching

Фото опубликовано Cathrin Eszbach (@cathrineszbach) Фев 13 2016 в 11:51 PST

C'est l'ancien propriétaire de l'île, Julian Santana Barrera, qui a disposé ces poupées en hommage à la fillette retrouvée noyée afin d'apaiser son esprit.

#gore #Xochimilco #lapuertadelinfierno #dantealighieri #isladelasmunecas

Фото опубликовано Ramòn Medina (@ramonmedinatv) Янв 9 2016 в 7:08 PST

Cependant, après un accident tragique et mystérieux, il a été lui-même retrouvé noyé il y a 15 ans, en 2001.

Plusieurs bateaux locaux proposent aux touristes fortunés de les conduire sur l'Isla de las Munecas. Mais qui sait que se passe sur l'île pendant les niut…

#xochimilco #isladelasmunecas

Фото опубликовано Fernando Luisjuan (@luisjuan_fer) Дек 26 2015 в 9:43 PST

 

 

Lire aussi:

L'hôpital où Hitler a été traité: une scène à donner le frisson
La station balnéaire d'Hitler prête à recevoir ses premiers vrais touristes
Dur dur de se loger à Moscou? Et les appartements hantés?
Tags:
poupée, fantôme, île, Mexique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook