Société
URL courte
0 230
S'abonner

Les gadgets font partie de notre vie et trahissent notre propre réalité. Comment lutter contre cela? Tristan Harris, ingénieur informatique et ex-collaborateur de Google, a des idées pour contrer ce «complot d’entreprises» qui manipule notre conscience via les smartphones.

Dans une interview accordée à rue89, Tristan Harris, ancien « philosophe produit » de Google, raconte la technologie de « l'illusion de choix » que nos gadgets nous offrent en estimant qu'il s'agit d'« une stratégie de persuasion » mise en place par des entreprises à travers le monde entier.

Nos smartphones nous accompagnent à toute heure du jour et de la nuit, de telle sorte que mener une vie socialement active sans utiliser des applications est tout simplement impossible. Et un certain nombre d'entreprises s'en servent, explique Tristan Harris, exemples à l'appui:

« Pour vérifier l'heure et le lieu du concert de ce soir par exemple, nous sommes obligés de passer par le newsfeed. C'est ce qu'il (Facebook, ndlr) appelle des « stratégies de persuasion », et les ingénieurs de la Sillicon Valley l'apprennent à l'école. »

Nos smartphones deviennent de véritables drogues, mais beaucoup plus puissantes que la télé et disponibles en permanence, ce qui est un atout incontestable. Ainsi, on décide de ne pas vivre librement notre vie, mais de se tourner vers une réalité virtuelle, spécialement créée pour nous distraire :

« Comme la réalité virtuelle ou immersive, qui va devenir plus persuasive que la réalité physique. Et qui voudrait rester dans le réel quand on lui propose de faire l'amour avec la personne de ses rêves ou d'aller cueillir des arcs-en-ciel? » poursuit Tristan Harris.

Et de poursuivre qu'il n'était pas « dans un truc futuriste là, Facebook a déjà sorti son Oculus Rift. »

Facebook
© REUTERS / Dado Ruvic/Files

Ainsi, en guerre contre ce phénomène destructeur, le jeune ingénieur a décidé de fonder le label « Time well spent », une technologie qui, contrairement à celles qui volent du temps à ces utilisateurs, les aident à « mieux utiliser leur temps ».

Avec ce projet, il aimerait « déclencher une prise de conscience massive » pour convaincre les gens qu'ils peuvent faire autre chose de leurs vies et que c'est pour leur bien.

Tristan Harris remarque que même si ce problème ne peut paraît pas plus grave que d'autres, il est directement lié à la vie privée dont on parle beaucoup actuellement. Les réseaux sociaux s'immiscent dans votre intimité pour finalement s'y substituer alors que vous êtes censés la protéger et ne pas y laisser entrer d'intrus :

« C'est un concept intuitif en fait: "Ne prends pas mes données" ».

Si on étudie ce problème de près, il semble tout à fait effrayant: avez-vous jamais pensé à ce que vous faites en premier lieu lorsque vous vous réveillez ? Vous allumez votre smartphone, vous passer quelques minutes minimum à scruter le newsfeed de Facebook, d'Instagram, etc, ce qui vous vole votre temps libre. Vous vous plongez dans une virtualité et êtes manipulés par ce choix illusoire, qui n'a rien d'un choix puisque vous ne faites qu'appliquer ce qui a été pensé pour vous par les entreprises.

« Des millions d'heures sont juste volées à la vie des gens, qui sont manipulés à toute heure du jour et de la nuit, et il n'y a pas un seul débat public là-dessus! » — conclut l'auteur du label qui vise à réveiller les consciences.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Facebook tourne un horrible accident de voiture en évènement comique
Facebook, une plateforme de manipulations politiques?
Une fausse nouvelle de Facebook devient virale
Pourquoi il ne faut pas partager de liens sur Facebook
Comment Facebook vous traque pour vous proposer des amis
Google et Facebook bloquent automatiquement les vidéos extrémistes
Tags:
gadgets, prise de conscience, réalité virtuelle, Oculus Rift, Google, Facebook, Inc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook