Société
URL courte
8610
S'abonner

En ayant levé l’interdiction sur les spectacles tauromachiques, le tribunal constitutionnel d'Espagne a harmonisé la législation régionale avec les dispositions légales adoptées au niveau national.

La Cour constitutionnelle espagnole a annulé une interdiction de la corrida en Catalogne, informe le journal espagnole El Mundo.

Selon les juges, les autorités de la région n'avaient pas le droit d'interdire la tauromachie, car elle est déclarée comme faisant partie du patrimoine culturel de l'Espagne. Les autorités locales ne pouvaient légalement que préciser les nuances liées à ses règles, par exemple, en termes de traitement humain des animaux.

Sur le plan juridique, la décision qui a été adoptée par huit voix des juges contre trois, a harmonisé, ainsi, la législation régionale catalane avec la loi nationale.

En 2004, la capitale de la Catalogne, Barcelone, a été déclarée « ville libre de corrida ». En outre, cette déclaration n'a pas été reconnue. Ensuite, le 28 juillet 2010, le parlement catalan a voté pour interdire cet événement à partir de 2012.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Lire aussi:

En Espagne, pas touche à la corrida!
Une corrida sanglante
Un jeune torero meurt encorné dans l'arène: une première depuis 30 ans
La photo d’un papa toréro fait polémique en Espagne
Tags:
taureaux, corrida, Barcelone, Catalogne, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook