Ecoutez Radio Sputnik
    Fille

    Bientôt la fin de la mixité dans les écoles de Turquie?

    © REUTERS / Hannibal Hanschke
    Société
    URL courte
    20214
    S'abonner

    Un journal progouvernemental turc a proposé de mettre fin à la mixité dans les écoles et les lycées. Dans une interview à Sputnik, un syndicat enseignant dénonce une mesure inspirée par Daech.

    Yeni Akit, journal progouvernemental turc, vient de publier un article blâmant l'éducation conjointe des garçons et des filles dans des écoles et lycées turcs.

    L'article critique notamment le système d'enseignement mixte car « en tant que seul possible dans le pays, il viole les droits de certaines couches de la population. »
    Pour cette raison, selon le journal, il faut envisager d'adopter un système séparant les enfants des deux sexes, qui serait « beaucoup plus efficace ».

    Corps humain
    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Cette proposition a déclenché une levée de boucliers dans le pays, notamment dans le milieu des enseignants.

    Dans une interview accordée à Sputnik, Mesut Fırat, le secrétaire général d'Eğitim-Sen, la plus grande organisation syndicale du milieu de l'enseignement, a expliqué les principales causes du mécontentement.

    Il a notamment souligné que le gouvernement turc ne devait pas justifier son échec dans le domaine éducatif en portant atteinte à l'enseignement mixte.

    « L'exigence de l'éducation séparée, avec des enseignantes pour les filles et des enseignants pour les garçons, est également reflétée dans l'idéologie de Daech. Quelle est alors la différence entre l'approche des djihadistes et celle présentée par le journal Yeni Akıt ?», demande M. Firat.

    Mesut Fırat estime également que les tentatives de l'Etat de construire un système d'éducation basé sur l'idéologie et la religion, et non sur les postulats pédagogiques classiques, sont vouées à l'échec.

    « A quels résultats pouvait-on s'attendre dans un pays où des dizaines de milliers d'enseignants ont été licenciés ces dernières années (…) et où chaque classe comprend en moyenne 50-60 élèves ? », s'est indigné le secrétaire général d'Eğitim-Sen.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Mevlüt Çavuşoğlu: les régimes d’état d’urgence en Turquie et en France ont le même but
    Offensive contre Mossoul: la Turquie refuse de rester à l’écart
    Un fiancé ingénieux pris pour un terroriste en Turquie
    La Turquie mise à l'écart de l'opération de Mossoul
    Tags:
    enseignement, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik