Société
URL courte
0 13
S'abonner

Né en Corée du Sud, il a été adopté par un couple américain, régulièrement battu, violé et même flanqué à l’orphelinat. Aujourd’hui qu’il a femme et enfants, il court le risque d’être renvoyé vers son pays d’origine, l’un de ses parents adoptifs ayant mal classé la paperasse.

Adam Crasper est devenu orphelin à l'âge de quatre ans. À l'époque, il avait un beau-père qui avait refusé de s'occuper de lui. Cependant, il semblait que la vie lui ait donné une seconde chance : le garçon, vite rebaptisé en Adam, a été adopté par une famille américaine. Il ne se doutait même pas que ses problèmes ne faisaient alors que commencer, écrit le journal The New York Times.

Ses nouveaux parents n'hésitaient pas à le battre chaque fois que quelque chose n'allait pas, jusqu'à le harceler sexuellement… Son calvaire n'a fini qu'en 1992, quand ses parents adoptifs ont été envoyés en prison et que le garçon s'est à nouveau retrouvé dans un orphelinat local. La seconde famille qui l'a pris en charge était beaucoup meilleure et le garçon est enfin parvenu à terminer ses études secondaires.

Aujourd'hui, Adam Crasper vit avec sa famille — une femme et deux enfants — dans l'État de l'Oregon. Depuis 2012, il fait l'objet d'une procédure d'expulsion, l'un de ses parents adoptifs ayant commis une bavure juridique lors de l'établissement du certificat de tutelle. Il s'avère notamment que le jeune homme n'est pas formellement naturalisé américain et ne bénéficiait jusqu'alors que d'un permis de résidence permanente.

Toutes ses tentatives visant à contester cet état de choses devant le tribunal se sont soldées par un échec. Ainsi, il n'a désormais d'autre choix que de revenir en Corée du Sud, où vivent toujours ses parents lointains.

Dans les mois à venir, Adam Crasper envisage de déménager dans la banlieue de Séoul et d'y trouver un emploi dans le secteur du BTP, tandis que sa femme et ses deux filles resteront aux États-Unis. Il n'exclut pas qu'elles déménagent aussi en Corée du Sud. De son propre aveu, « tout ce qui se passe est pour le mieux ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

En Corée du Sud, l’unité de cybersécurité de l’armée victime… de pirates
Le Japon adoptera de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord
La Corée du Sud "rayera Pyongyang de la carte" en cas d'escalade nucléaire
Séoul appelle à la rupture des relations diplomatiques avec la Corée du Nord
Tags:
société, Adam Crasper, Oregon, Séoul, Corée du Sud, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook