Société
URL courte
21582
S'abonner

Indignés par le refus d’une employée de Starbucks de servir un partisan de Trump, les internautes lancent une campagne de protestation contre la chaîne mondiale de salons de café.

Des partisans du président américain élu Donald Trump ont organisé une action de protestation contre le géant du café américain Starbucks en demandant de mettre le nom de Trump sur les boissons qu'ils commandent.

​Il s'agit de punir ce réseau de cafés pour avoir refusé de servir un client qui soutenait la candidature du milliardaire républicain.

L'idée de l'action est de pousser les employés des cafés à crier le nom de Trump à chaque fois qu'ils ont préparé une boisson commandée.

​L'initiative est marquée sur le Web par le hashtag #TrumpCup.

​Cette vague de protestations s'est élevée après la publication d'une vidéo dans laquelle un habitant de l‘État de Floride s'indigne contre une employée de café qui a refusé de le servir car il était un supporteur de Trump.

​​Donald Trump, élu président américain le 8 novembre après avoir battu la démocrate Hillary Clinton, entrera en fonction le 20 janvier prochain.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Un homme stoïque dans un Starbucks inondé déchaîne le rire des internautes
Comment les grandes entreprises paient moins d'impôts que les vendeurs de sandwich
Bill Gates et Tim Cook étaient sur la liste des candidats à la vice-présidence US
Peut-on espérer le Brexit, si on le prépare dans les cafés?
Tags:
protestations, Starbucks, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook