Ecoutez Radio Sputnik
    Une femme

    Des Saoudiennes fouettées et emprisonnées après s'être crêpé le chignon sur WhatsApp

    © vk.com
    Société
    URL courte
    12615

    Deux jeunes femmes saoudiennes se sont disputées et se sont mises à s'injurier dans des messages sur WhatsApp. A cause de gros mots utilisés dans la correspondance, une cour saoudienne les a condamnées à la détention et à des coups de fouet.

    Une jeune femme s'est adressée à Cour pénale de Djeddah, ville dans l'ouest de l'Arabie saoudite, pour se plaindre de sa copine qui lui avait envoyé des messages sur WhatsApp contenants des gros mots.

    La justice a donc demandé à la Saoudienne de fournir les preuves, à savoir montrer la correspondance sur l'application.

    Le tribunal a ensuite confirmé que l'accusée avait réellement envoyé huit messages blasphématoires à la jeune femme outrée.

    Pourtant, l'accusée a à son tour rétorqué que c'était l'autre qui avait commencé la dispute et a montré aux juges des textos sur WhatsApp datant de deux mois. Excédée par ces histoires de femmes, les juges ont renvoyé l'affaire devant une autre cour de justice.

    Un mois plus tard, la dernière audience a eu lieu. Le juge a décidé que les deux femmes étaient coupables et devaient être punies.

    Les ex-copines sont donc condamnées à la détention pendant 10 jours et à 20 coups de fouet sans droit de liberté sous caution, relate le journal saoudien Al-Watan. Si toutefois elles recommencent à se disputer sur des réseaux sociaux, la cour prononcera une peine beaucoup plus sévère.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Un prince fouetté en Arabie saoudite
    Rapprochement Chine-Arabie saoudite: un feuilleton militaire et économique
    Le cycle de baisse des prix du pétrole touche à sa fin, selon l’Arabie saoudite
    Tags:
    gros mots, fouet, femmes, message, prison, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik