Ecoutez Radio Sputnik
    Porsche

    À Paris la police fait exploser sa Porsche par mesure de «sécurité»

    © Flickr/ Ben
    Société
    URL courte
    251346

    Lendemain de veille version parisienne, ou l’état d’urgence dans toute sa splendeur en pleine capitale française. Des démineurs font exploser la Porsche d’un homme qui l’avait laissée garée après une soirée en boîte de nuit.

    Le mieux est l’ennemi du bien, dit-on, et parfois on en a une démonstration éclatante. Après un épisode de plusieurs vols survenus à Paris, alors que l’état d’urgence bat son plein, il semble que les forces de l’ordre parisiennes aient décidé de compenser leurs échecs et sont désormais déterminées à grader l’œil ouvert. Par exemple, en faisant exploser une Porsche soi-disant suspecte garée sur une place de taxi en plein cœur de la capitale française.

    Oh, dans le cadre de l’état d’urgence en cours, on pourrait croire que l’intervention n’avait rien de bien extraordinaire… Mais le hic, c’est que la voiture appartenait à un homme, Olivier de son prénom, qui n’avait aucune mauvaise intention et était tout simplement trop ivre pour conduire.

    Le Parisien raconte que dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, ce Parisien de 25 ans s’était rendu en boîte de nuit boulevard Saint-Germain (VIe). Après plusieurs minutes à ratisser en vain pour trouver une place de stationnement, il a finalement décidé de garer sa puissante Porsche Carrera S, quasi neuve, sur une place réservée aux taxis. Au petit matin, n’étant pas en état de conduire, il a jugé plus sage de rentrer chez lui en VTC, abandonnant sa voiture, feux de détresse allumés, sur les lieux.

    ​Quelque temps plus tard, la police a repéré la voiture mal garée. Vers midi, en l’absence du propriétaire, une équipe de démineurs était dépêchée… pour faire exploser le coffre du véhicule, dont la valeur avoisine les 150 000 euros.

    « Avant de procéder aux opérations de déminage, les policiers ont mené l’enquête, et m’ont même téléphoné après avoir contacté la société de leasing auprès de laquelle je l’avais louée. Je leur ai expliqué la situation, je me suis excusé, et je leur ai dit que je me rendais immédiatement sur place pour récupérer la voiture. Manifestement, ils n’en ont pas tenu compte puisque à mon arrivée, le coffre était déjà explosé! », a dit Olivier cité par le quotidien.

    La préfecture de police n’a fait aucun commentaire sur l’incident. Olivier, lui, compte demander réparation et attend toujours qu’on lui explique en quoi son véhicule était suspect.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Vous avez dit état d'urgence? Un Américain délesté d'une Rolex en plein Paris
    Cette ruse de Manuel Valls pour faire revenir les touristes en France
    L'un des lieux les plus sécurisés de Paris braqué
    L'Institut Pouchkine ouvre ses portes au nouveau Centre orthodoxe russe de Paris
    Tags:
    état d'urgence, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik