Société
URL courte
11670
S'abonner

Des chasseurs sibériens ont décidé de suspendre la chasse aux animaux de la région pour une bonne raison.

Les chasseurs de la République de l'Altaï, dans la Sibérie russe, ont pris la décision de suspendre la chasse aux cerfs menacés par la famine à cause de chutes de neige.

De fortes chutes de neige ont paralysé la région sibérienne pendant plusieurs semaines. Résultat, la terre est couverte d'épaisses couches de neige et les animaux ne peuvent plus se procurer de la nourriture.

Affamés et épuisés, des cerfs se sont mis à s'approcher des villages en espérant de trouver de l'aide auprès des gens.

Par exemple, hier, des sauveteurs ont sauvé un cerf et l'ont apporté à un Russe qui a accepté d'héberger la bête jusqu'à l'arrivée du printemps.

Les chasseurs locaux ont également décidé de venir en aide aux animaux en détresse. Au lieu de chasser une proie facile, ils cherchent à la secourir. Des hommes apportent notamment du foin dans les zones montagneuses où habitent les cerfs.

« Le plus facile serait de profiter de la situation et de poursuivre la chasse. Pourtant, nous sommes persuadés que c'est inhumain de chasser les cerfs lorsqu'ils sont si impuissants », a expliqué un chasseur.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Quand les animaux jouent des tours de cochon aux hommes
Droits des animaux: l’étonnante décision de la Nouvelle-Zélande
Local du parti républicain vandalisé: Trump accuse «les animaux représentant Clinton»
Le cannabis au secours des animaux malades!
Tags:
cerfs, neige, chasse, Russie, Sibérie, république de l'Altaï (Haut-Altaï)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook